Itinéraire pour un roadtrip en Ecosse pas comme les autres

Parce que l’été approche, voici un itinéraire original pour un roadtrip à travers les Highlands d’Ecosse et les Hébrides  en cinq jours – ou plus, soyons fous. Si vous pouvez prendre le temps, je vous conseille de le faire en sept ou huit jours. Au départ d’Edimbourg, on s’arrête au Loch Lomond, on traverse Skye, on pousse jusqu’aux Hébrides extérieures avec Harris & Lewis avant de redescendre en passant par Ullapool, Inverness et le parc des Cairngorms. La version courte de l’itinéraire est prévue en 5 jours, mais j’ai rajouté des « options » pour un sixième jour. C’est parti ! J’écris cet itinéraire façon « le livre dont vous êtes le héros », parce qu’au fond, c’est vous dans la voiture, pas moi. Aaaaalright !

Etape 1 : d’Edimbourg à la côte ouest (une nuit)

Départ d’Edimbourg au petit matin. Le fond de l’air est frais, vous avez votre coupe-vent sur le dos et une petite laine dans le coffre. Toute l’équipe est prête et tout le monde a les orteils qui picotent à l’idée de sortir de la capitale pour partir à l’aventure.

Premier arrêt :  prendre le soleil matinal à Stirling

A une heure de la capitale, Stirling est comme une mini-Edimbourg : centre-ville charmant, joli château, il est plaisant d’y faire un tour. Parce que c’est l’heure du café, vous faites une pause à Stirling et vous marchez jusqu’au château. Si vous n’avez pas pris de petit-déjeuner, c’est l’occasion de s’arrêter au mignon Old Town Coffee House.
Mon article sur Stirling est juste là, pour les curieux.

Stirling

Stirling

Stirling

Deuxième arrêt : escalader Conic Hill et admirer le Loch Lomond

C’est l’heure de se dégourdir les jambes. Le majestueux Loch Lomond se dresse juste là, sur votre route. Tapez « Balmaha » dans le GPS (non, ce n’est pas une île tropicale, même si le nom le suggère) et garez-vous sur le grand parking, d’où part la balade qui vous mènera au sommet de Conic Hill. La marche est assez facile et gratifiante : vous y prenez une grosse baffe en découvrant la myriade de petits îlots qui parsèment le lac.

loch lomond balmaha scotland

Pause déjeuner à The Oak Tree Inn et on saute à nouveau dans la voiture : l’Ouest se rapproche et vous ne voulez que ça. Et VITE.

S’échouer à Mallaig

Cap sur Mallaig ou Arisaig, selon vos options pour la nuit. Personnellement, j’ai passé l’une des plus belles soirées de ma vie au fin fond de la côte d’Arisaig, dans un van. Mais le coin regorge d’hostels et de B&B, si vous préférez un lit douillet.

Sur la route, votre mâchoire se fracasse violemment sur vos genoux quand vous traversez la vallée de Glencoe. Ca y est ! C’est les Highlands, enfin ! Vous vous sentez l’âme d’un Jamie conquérant et vous ouvrez même un peu la fenêtre pour avoir du vent dans vos cheveux. Jusqu’à ce qu’on entende des cris à l’arrière.

Unknown

Après une éventuelle pause à Fort William pour acheter ce qui a été oublié plus tôt, vous faire une dernière halte aux alentours de Glennfinnan pour admirer le viaduc rendu célèbre par ce petit sorcier au front fendu et aux lunettes cassées. Vous voyez lequel ?

Quand vous apercevez la mer, vous savez que vous avez gagné. La première journée de votre roadtrip fut un succès, vous allez vous enfiler un bon burger / haggis / poisson frit ce soir et demain, qu’à cela ne tienne, on vous verra sur la proue du ferry, cap sur l’île de Skye.

mallaig

Bilan de la première journée

Edimbourg – Stirling : 1h, 37 miles
Stirling – Balmaha : 40 min, 25 miles
Balmaha – Mallaig : 3h15, 140 miles

Etape 2 : l’île de Skye, parce que oui, quand même (une nuit)

Comme je suis un peu exigeante, je décide que vous prenez le ferry tôt, très tôt. Genre à 7h40. Je m’en fous, c’est mon blog, je vous mets dans le ferry que je veux, d’abord. Et comme il faut y être 45 minutes avant, je me marre d’avance. Si vous avez dormi dans votre voiture, vous êtes ravis d’investir les toilettes du petit terminal des ferries pour vous rafraîchir un peu, une fois votre voiture garée dans la file. Si vous avez dormi à l’hôtel, vous êtes sans doute en train de bouloter les toasts subrepticement piqués sur le buffet du petit-déjeuner.

arisaig sunset scotland

skye

Adieu le continent, voici Skye à l’horizon. Vous me remercierez pour le ferry matinal quand vous vous direz « ah oui c’est bien de démarrer la journée à 9h du mat, au sud de l’ile de Skye ». L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, qu’ils disent.

Sur Skye, je vous donne quartier libre.  Mon itinéraire « short » n’y consacre qu’une journée (arrivée le matin à Armadale, départ le lendemain depuis Uig, dans le nord) mais sentez-vous libre de me désobéir et d’y rester une journée supplémentaire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

skye scotland skye scotland

skye scotland

Des petites idées comme ça :
– Talisker Bay
– Neist Point
– Old Man of Storr
– La pointe d’Elgol

Et voici mon article sur mon roadtrip de trois jours sur Skye.

La deuxième nuit se passera aux alentours de Uig ou de Portree, selon l’heure de votre ferry pour Tarbert. Les horaires de cette traversée varient tous les jours de la semaine, alors on se concentre, les gars.

Temps de trajets sur l’île de Skye :
Armadale – Portree : 40 miles, 1h
Armadale – Elgol : 30 miles, 1h
Elgol – Talisker Bay : 40 miles, 1h20
Portree – Uig : 15 miles, 20 minutes

Etape 3 : Harris & Lewis (2 nuits)

Dans mon scénario, vous prenez le ferry à 14 heures (je suis plus clémente que lors du premier ferry mais attendez le dernier et là vous allez vraiment me haïr). Arrivée à Tarbert, sur l’île de Harris & Lewis aux alentours de 15h30. Comme c’est l’été et que les jours sont longs, à la sortie du port, vous bifurquez direct vers le sud de l’île histoire d’aller découvrir ce qui décrochera dans votre esprit le label « plus belle plage du monde ». Rien que ça.

harris hebrides scotland

harris hebrides scotland harris hebrides scotland harris hebrides scotland

Une traversée dans un paysage lunaire dont vous me direz des nouvelles.

Imaginons que vous dormez alors à Tarbert, seulement pour mieux démarrer le matin pour aller explorer l’ouest de Lewis, à tomber par terre. Si au fond de vous, une petite flamme vous pousse à aller visiter la distillerie de Tarbert, courez-y.

Petites idées de choses à voir sur Lewis :
– La plage démente de Uig
– Les standing stones de Callanish
– Le village de Guerannan
– The Butt of Lewis

Je ne peux que vous encourager à passer une journée supplémentaire sur Lewis, tellement c’est un coin magnifique de l’Ecosse.

Fin de journée : cap sur Stornoway ! Cette microville m’émerveille : seulement quelques milliers d’habitants y vivent et pourtant on y trouve tous les services, comme c’est LA grande ville de l’île. L’article entièrement consacré à cette ville est encore en préparation…

Temps de trajet sur Harris & Lewis :
Tarbert – Levenburgh : 35 miles, 1h20 (sans pause, ce qui est interdit tant les plages sont belles)
Tarbert – Uig : 55 miles, 1h30
Uig – Gearannan : 28 miles, 45 minutes
Gearanan – Stornoway : 25 miles, 40 minutes
Tarbert – Stornoway : 36 miles, 50 minutes

Etape 5 : retour sur le continent

Ne loupez pas le réveil : le ferry part à 7h de Stornoway, et vous déposera à Ullapool 2h30 plus tard.

Deux options s’ouvrent à vous : vous lancer dans une journée de route assez intense pour rejoindre Edimbourg le soir-même, ou faire le trajet en deux jours. Quelque soit votre préférence, il y a des choses chouettes à voir sur la route : Inverness, le Loch Ness, le parc des Cairngorms, Aviemore, Braemar, Pitlochry…

Braemar
Au coeur du Parc des Cairngorms, ce petit village compte bon nombre de jolis cafés – comme The Bothy, que l’on recommande – et de petites boutiques. C’est une bonne idée pour la pause déjeuner, après le petit-dej à Ullapool !

braemar scotland braemar bagpipes

Les paysages du Parc des Cairngorms
Pour en savoir plus sur le parc en lui-même, je vous renvoie à l’article de Tao et Camille qui adorent s’y balader dès qu’ils en ont l’occasion. A chaque col, chaque vallée, on a envie de s’arrêter pour respirer, prendre une photo, observer un mouton.

Vous êtes là dans le plus grand parc naturel du Royaume-Uni, autant en profiter !

IMG_1847 cairngorms

20160405021944 IMG_3036-1 IMG_3035-1 20160405021726

Pitlochry
Dernier arrêt pour respirer une dernière fois l’air des Highlands. Vous entrez là dans la magnifique région du Perthshire, où la petite ville de Pitlochry fait le plaisir des visiteurs depuis le 18eme siècle. Cette bourgade au style victorien est le point de départ de beaucoup de belles randonnées.

Très fleuri et riche en petits cafés, le village de Pitlochry mérite vraiment une petite pause. Parfait aussi pour ceux qui ont oublié de ramener un petit souvenir…

Pour aller un peu plus loin, voici mon article sur l’Est de l’Ecosse, avec ses châteaux et sa côte accidentée.

Temps de parcours
Ullapool – Inverness : 56 miles, 1h15
Inverness – Braemar : 78 miles, 2h
Braemar – Pitlochry : 40 miles, 1h
Pitlochry – Edimbourg : 70 miles, 1h30
Inverness – Edimbourg : 155 miles, 3h sans pause

Et c’est la fin du roadtrip !

Vous voilà de retour à Edimbourg. Vous rendez à contrecoeur votre voiture de location, vous rangez les quelques bouteilles de whisky que vous avez achetées en souvenir et vous vous sentez agacés par tous ces bruits de la ville, ces sirènes, ces bus immenses… Le blues du roadtrip vous prend soudain ! Deux solutions : jouer au bingo du roadtrip en Ecosse que Camille a inventé ou… repartir bientôt ! Pourquoi ne pas aller jeter un oeil du côté des Borders ou alors traîner le long de la North Coast 500 ?

skye scotland

Sarah

Sarah

Journaliste de formation, je me suis installée en Ecosse à l'été 2015. Au programme : des rencontres, des belles histoires et des kilomètres de route. Pour rendre tout ça possible, je travaille le matin dans une jolie petite auberge de jeunesse et j'écris l'après-midi...
Sarah
Itinéraire pour un roadtrip en Ecosse pas comme les autres

Glasgow, en création constante

Itinéraire pour un roadtrip en Ecosse pas comme les autres

Idée de week-end en Ecosse : l’île d’Arran, une perle accessible

Newer post

There is one comment

Post a comment