Hébergement à Edimbourg : les meilleures auberges de jeunesse de la ville

Credit : The Baxter Hostel

Trouver un hébergement à Edimbourg relève parfois du parcours du combattant, pourtant la ville offre plusieurs très bonnes auberges de jeunesse, qu’on appelle hostels, ici. Voici une liste purement subjective mais qui peut vous aider à faire votre choix pour préparer votre voyage en Ecosse !

Hébergement à Edimbourg : pourquoi choisir un hostel ?

Personnellement, on adore les auberges de jeunesse : on y dort pour pas cher, on peut papoter avec des gens qui vivent dans la ville que l’on visite et les espaces communs sont là pour nous aider à rencontrer plein de voyageurs. Comme Edimbourg est une ville assez chère, il peut être assez malin d’opter pour une auberge de jeunesse. En général, elles sont tout le temps en centre-ville, ou très proches.

Il existe toute une gamme d’auberges de jeunesse : en basse saison, il est possible de trouver des lits autour de 10 pounds la nuit, dans les grands hostels, mais à ce tarif-là il ne faut pas s’attendre à beaucoup de confort ou à une propreté impeccable. Je vais vous présenter une sélection d’auberges dont les prix par lit et par nuit évoluent entre 17 et 30 pounds, selon la saison et le jour de la semaine.

Pour vous aider à trouver l’auberge parfaite, je vous conseille le site Scottish Independent Hostels. En complément des grands sites de réservation habituels, ce site donne un aperçu très détaillé des auberges, dont certaines sont trop petites pour être référencées chez Hostelworld ou Booking.com par exemple. Par ailleurs, si vous trouvez votre auberge via ce site et que vous réservez directement sur le site de l’auberge (les deux sont liés) vous permettez à une petite entreprise locale de ne pas payer de commissions énormes aux gros sites de réservation traditionnels. C’est aussi un moyen d’aider l’économie locale ! Et bien sûr, les prix sont en général les mêmes.

Nos auberges de jeunesse préférées à Edimbourg

The Baxter Hostel

thebaxter

Ce n’est pas un secret, dans l’une de mes vies, je suis manager d’une auberge de jeunesse, et je préfère l’affirmer clairement. Après avoir passé plusieurs séjours à The Baxter Hostel, au coeur d’Edimbourg, je me suis liée d’amitié avec les deux propriétaires, les frères Mike et Ross Baxter. En tant que voyageuse habituée à des auberges de toutes qualités, j’ai été vraiment bluffée par l’histoire de ce lieu. The Baxter est comme un grand appartement qui compte 6 dortoirs coquets pour une quarantaine de lits (il y a un dortoir privé de 4 lits). Il y a quelques décennies, cet endroit était un club social réservé aux anciens combattants. Depuis août 2014, c’est une auberge de jeunesse charmante et très bien tenue (ce n’est pas moi qui le dit, c’est les 1000 messages laissés sur Booking.com et les très bonnes notes obtenues un peu partout). Ca m’arrive très rarement d’être si touchée par un lieu, c’est sans doute pour ça que j’y suis revenue et que j’ai accepté d’y travailler. Il y a une certaine chaleur humaine, une atmosphère de maisonnée, qui ne se croise pas souvent. Quand on ajoute à ça des locaux propres et confortables, c’est le bingo assuré !

 – Code promo réservée aux lecteurs du blog –
Bénéficiez de 10% de réduction à l’auberge The Baxter Hostel en utilisant le code FRENCHKILT lors de la réservation sur leur site ! L’offre est pour l’instant valable jusqu’en 2018.

Code Hostel

code

J’aime bien Code Hostel d’abord parce qu’il est aussi tenu par une Française, Rafy ! Au coeur de New Town, cet hostel est le seul en ville à proposer des « pods », d’inspiration japonaise : chaque hôte a son espace pour dormir et est isolé des autres occupants du dortoir. Chouette ambiance de communauté, espaces modernes et colorés, Code est un havre de paix pour qui veut son propre petit nid douillet lors d’une visite à Edimbourg. L’hostel dispose aussi d’un Penthouse, pratique pour venir entre amis. Code se situe sur Rose Street, une adorable rue piétonne où l’on trouve foison de pubs et restaurants.

Haggis Hostels

haggis

Alors Haggis Hostels, je les connais bien : ce sont nos voisins ! Un étage au dessus de The Baxter Hostel, la team de Haggis Hostels offre un accueil sympathique dans une auberge propre et lumineuse, qui manque peut-être un peu de style mais qui offre tout le confort que l’on attend d’un bon hostel. Leur staff est très sympa et on ne peut être mieux placé pour explorer le centre-ville tout en restant près des infrastructures de transport : les hostels sont littéralement entre la gare ferroviaire, le terminus de la ligne Airlink 100 qui va à l’aéroport, le terminus de tram et la gare routière !

Argyle Hostel

Je suis un peu jalouse de l’espace dont dispose Argyle Hostel : il est installé dans deux maisons victoriennes aux abords du parc des Meadows, au sud du centre-ville. Moins cher, un peu plus folklorique, cet hostel a gagné ma tendresse : le staff est adorable, l’ambiance très « maison de la famille Weasley » avec ses multiples salons, ses vieux canapés, ses deux cuisines, ses tapis persans dans les chambres et surtout… son grand jardin ! J’ai souvent déjeuné dans leur jardin, à l’arrière du bâtiment, et on se sent tout de suite à la campagne. C’est un hostel qui ne compte pas trop sur Internet pour trouver sa clientèle, n’hésitez pas à plutôt passer un coup de fil. On y trouve également des chambres doubles pas très chères.

D’autres idées…

J’ai aussi jeté un oeil – plus rapidement ma foi – à High Street Hostel et à Castle Rock Hostel, tous deux en plein coeur du centre-ville. Pour dormir plutôt du côté de Leith, pourquoi ne pas tenter le Edinburgh Central Youth Hostel ?

Comment bien se préparer pour dormir dans un hostel

En 2013, j’ai voyagé pendant plusieurs mois et j’ai posé mon sac dans des dizaines et des dizaines d’auberges de jeunesse. Certaines étaient horribles, d’autres adorables. Voici quelques conseils si vous choisissez de dormir à l’auberge lorsque vous êtes de passage à Edimbourg :

  • Avant de réserver, demandez-vous ce qui est le plus important pour vous et ce sur quoi vous êtes prêts à lâcher du lest. La localisation près de la gare, ou au coeur du centre ? La propreté ? La taille de l’auberge ?
  • Prenez garde aux heures de check-in et check-out, si elles sont limitées, aux choses « comprises » ou non dans le prix : petit-déjeuner, wifi, serviettes… Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à contacter l’auberge par email, toujours dispo sur leurs sites. Si vous avez une préférence pour votre lit superposé, n’attendez pas le dernier moment, demandez gentiment par mail s’il est possible d’arranger cela.
  • Renseignez-vous sur les conditions d’annulation de votre séjour. On ne sait jamais !
  • Une fois arrivé, soyez le voyageur sympa dans le dortoir : ne vous étalez pas trop, ne touchez pas aux autres lits, soyez propre, ne faites pas de bruit quand d’autres dorment. En somme, tout ce qui vous gaverait venant d’une autre personne, évitez.
  • Sortez de votre zone de confort ! Allez vers les autres, engagez la conversation, présentez-vous. Beaucoup de gens choisissent une auberge justement pour pouvoir rencontrer d’autres gens !
  • Si quelque chose vous embête, ou si vous voyez quelque chose de sale, faites-en part à la personne en charge. Ca arrive, quand on vit en communauté !
  • Equipez-vous pour dormir tranquille : boules quiès, masque de nuit, doudou…

J’espère que cet article vous aura donné envie de passer un peu de temps dans une auberge ! Je suis très attachée au mode de vie des auberges et chaque jour, je m’émerveille de voir des gens de tous âges nous rejoindre pour quelques jours. Moi-même, en passant ma première nuit à The Baxter, j’ai rencontré une Américaine trop chouette, Laura, qui a fini par me suivre dans le nord de l’Ecosse, pour toute une semaine. Et pour avoir une autre idée de l’ambiance qui peut y régner, j’ai écrit des petits « herbiers de voyageurs » sur mon autre blog, Rita s’en va. En voici un, et puis un autre.

Si vous avez une question ou une expérience à partager, n’hésitez pas !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sarah

Sarah

Journaliste de formation, je me suis installée en Ecosse à l'été 2015. Au programme : des rencontres, des belles histoires et des kilomètres de route. Pour rendre tout ça possible, je travaille le matin dans une jolie petite auberge de jeunesse et j'écris l'après-midi...
Sarah
Written By
More from Sarah

Ecosse : Immersion chez les macareux sur l’île de May

Si l’on cherche à s’éloigner d’Edimbourg pour la journée, l’île de May,...
Read More

1 Comment

  • hi Sarah
    you probably won t remember me : Marie Noelle Fissier, beg’ of december 16, from French Guiana (yess that one Guiana, just outstanding the most imp strike for future of his history, that one precisely) i stay some days at your wonderful cosy charming Hostel and you gave me your blog adress which one i became a fan, like i became a fan of Scotland after this first visit

    I m on my next hollydays … 14may … I ll come from French Guyana again , long trip and the flight arrive at Edi so you ll be my first stop after a round to see more of the Island.

    On booking I dont find the Baxter free for my dates … on your site I dont find your phone …

    I wrote you some months above on this page ..no answer .. do you read me ?

    A french lady from South America, fan of words, fan of lands…
    (always poor in English words, yess… )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *