Concours : des guides et des bons d’achat à gagner !

Pour le lancement en grande pompe de notre newsletter, nous avons décidé d’organiser un petit concours, que l’on voulait ludique et sympa. Notre newsletter sera mensuelle, pas plus fréquente que ça, promis, et résumera ce qui a été fait sur le blog tout en poésie. Et comme on vous aime bien, on aimerait vous gâter. Alors nous avons réfléchi à des lots qui reflètent l’Ecosse et l’infini des possibles qui s’ouvre à celui qui la visite…

Premier lot : un bon d’achat Scotlandshop.com

Scotlandshop.com est une boutique en ligne qui propose des produits écossais qui reprennent le tartan traditionnel avec beaucoup d’originalité. Comme Anna, la fondatrice de Scotlandshop.com, aime beaucoup la France, elle aimerait offrir un bon d’achat de 30 livres (environ 38 euros lors de l’écriture de cet article) à un lecteur de French Kilt.

tartancollage2

Ce qui nous a plu chez Scotlandshop.com ? D’abord le fait que tous les produits proposés soient fabriqués en Ecosse. On parle de vrai tartan, vrai cachemire. Les fabricants avec qui l’équipe travaille sont soigneusement choisis pour leur talent. Et ce talent, déniché localement, peut être apprécié partout sur la planète grâce à la boutique en ligne. Le site français, lancé en 2005, a été un succès immédiat. Aujourd’hui, Scotlandshop.com envoie du tartan écossais aux Etats-Unis et à travers toute l’Europe. Les bureaux de l’entreprise sont situés à Duns, dans le sud de la région des Borders, vraiment pas loin de l’Angleterre. L’équipe travaille dans un ancien grenier à grains réaménagé façon écolo et franchement, ça fait envie…

Voici la page Facebook de Scotlandshop.com. Les likes ne sont pas obligatoires pour le concours mais c’est une entreprise intéressante, et ça fait du bien de voir du tartan passer de temps en temps…

Capture d’écran 2016-02-11 à 16.43.07

Le tartan se décline à l’infini… (C’est pas une blague).

Deuxième lot : cinq guides « Un grand week-end à Edimbourg »

Parmi la foule de guides touristiques qui existent, « Un grand week-end à Edimbourg » fait parti de nos habituels. Cinq lecteurs de French Kilt auront la chance de le recevoir dans leur boîte aux lettres !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous l’avons à la maison, il est toujours à portée de main et il a été très utilisé par tous nos visiteurs. D’abord, on aime son format. Il tient dans une main, il pèse trois fois rien, il répond vraiment à l’usage que l’on attend d’un guide pour un city-trip de trois ou quatre jours. On apprécie aussi le fait que le premier tiers de l’ouvrage est consacré à la ville en elle-même, sans s’encombrer d’adresses d’hôtels ou de restaurants (que l’on retrouve, bien classés par quartiers, un peu plus loin dans le guide). Le classement géographique est ingénieux, en partant du Royal Mile, l’épine dorsale de la ville, et en balayant tous les quartiers intéressants, tout en faisant des pauses sur des lieux qui valent le détour (la National Gallery, la Georgian House… ). Intelligent aussi, les pages plus thématiques, comme « Cité des lettres » ou « Fantômes, sorcières et voleurs de cadavres », comme ce sont des aspects vraiment propres à Edimbourg.

Ensuite viennent les bonnes adresses de restaurants et d’hôtels. Petite surprise pour nous : on a appris plein de choses dans la partie shopping, qui est bien pensée, bien illustrée, et donne des adresses vraiment sympa (on ne va pas vous envoyer à Primark quand même… ).

Et pour finir par le pratico-pratique : la carte ! On en a une grande, détachable, pliable, à la fin de l’ouvrage, et une autre cartonnée dans le rabat de la couverture, pour ceux qui auront laissé leur grande carte au pub. Bref, ça fonctionne bien, on ressort de la lecture de ce guide en ayant l’impression d’avoir humé un peu de l’essence d’Edimbourg. Bien joué !

Voici la page Facebook Un Grand week-end… On n’est pas responsable si ça vous donne envie de partir tous les quarts d’heure. On vous prévient.

Le troisième lot pour rire…

Bon, ça, c’est vraiment parce qu’on est des blagueurs. Nous aimerions rajouter à ces six beaux lots déjà présentés une authentique petite cuiller de collection, flanquée d’une réplique du château d’Edimbourg. Le souvenir kitch par excellence qui ravira votre mémé.

cuiller

Pour la petite histoire, cette cuiller magique a été dénichée dans un charity shop il y a peu. On s’est tout de suite dit qu’un lecteur de French Kilt aimerait bien manger sa compote avec !

Le petit jeu imaginé par French Kilt

Nous avons sélectionné huit lieux écossais, que nous avons évoqués dans nos articles que vous devrez identifier. Facile, non ?

Etape 1 : vous inscrire à notre newsletter ici !



Etape 2 : découvrez les 8 lieux que nous avons choisis pour vous (heureusement, il y a un indice ! )

N’hésitez pas à utiliser l’outil « recherche » du blog pour retrouver la photo parmi nos articles.

Lieu mystère numéro 1 : C’est un hôtel de luxe, qui porte le nom du palais de la famille royale en Ecosse (rien que ça… ). C’est aussi dans cet hôtel que J. K. Rowling a terminé l’écriture de sa saga Harry Potter !

B

Lieu mystère numéro 2 : Cette magnifique bâtisse se trouve au sud de l’Ecosse et appartenait au plus célèbre écrivain écossais.

Lieu mystère numéro 3 : On vous a dit dans un de nos articles « expatriation » qu’on adorerait vivre dans cette rue, à Edimbourg…

IMG_3779

Lieu mystère numéro 4 : Quel nom porte ce château dont Camille a photographié les ruines lors de sa randonnée sur la West Highland Way ?

IMG_1486

Lieu mystère numéro 5 : Où peut-on faire coucou à ces jolis rennes ?

FullSizeRender-4

Lieu mystère numéro 6 : Allez, un facile. Où se trouve-t-on quand on prend cette photo d’Edimbourg ? Cette falaise porte un prénom de roi. C’est pas Louis… C’est pas Jacques… C’est…

IMG_2772

Lieu mystère numéro 7 : Comment s’appelle cette colline que l’on peut escalader « à moins d’une heure d’Edimbourg » ?

Lieu mystère numéro 8 : Dans quelle ville a-t-on visité l’une des plus vieilles distilleries de whisky d’Ecosse ? Indice : ce n’était pas carnaval !

Pour vous aider, les articles contenant les réponses seront repartagés sur notre page Facebook et notre compte Twitter d’ici la fin du concours… N’hésitez pas à nous suivre ! (non, ce n’est pas obligatoire…)

Etape 3 :  Envoyez vos réponses !

En utilisant la même adresse que lors de votre abonnement à la newsletter, envoyez-nous un petit email à contact@frenchkilt.com contenant vos réponses. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire de contact si vous avez envie…

Le tirage au sort sera effectué le 1er mars parmi les réponses justes des participants qui se sont inscrits à la newsletter. Les gagnants des guides Un grand week-end à Edimbourg devront fournir une adresse en Europe. Bonne chance à tous !

Concours : des guides et des bons d’achat à gagner !

Greyfriars Bobby, le chien d’Edimbourg que tout le monde connaît

Concours : des guides et des bons d’achat à gagner !

Edimbourg : les meilleures adresses de la team French Kilt

Newer post

Post a comment