Jour 4 sur la North Coast 500 – Vous reprendrez bien un peu de plage ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est reparti pour encore un peu plus de plages et un peu plus d’eaux turquoises sur la North Coast 500, de Durness à Clachtoll, pour cette quatrième journée de route dans le nord de l’Ecosse. Le chemin qui nous amène vers notre nouvelle étape emprunte des petites routes escarpées mais les paysages donnent de bonnes excuses pour s’arrêter à n’importe quelle opportunité.

North Coast 500 : Pause artisanale et promenades en bord de mer

À la sortie de Durness, on suit les panneaux indiquant Balnakeil. Ce petit village est en réalité une communauté d’artisans qui ont réinvesti dans les années 70 un camp militaire. Il en résulte une petite rue pleine de studios, de boutiques, un librairie et un restaurant.

Scotland + NC500

C’est ici que l’on peut faire une petite pause chocolat au Cocoa Mountain. La boutique donne envie et c’est assez absurde de trouver un artisan chocolatier au bout du monde… Ou en tout cas au bout de la Grande-Bretagne.

Scotland + NC500

Après s’être gavés de chocolat, on se dirige vers Cape Wrath, le point le plus au Nord-Est de la Grande-Bretagne, paraît-il. Malheureusement, cette balade n’est accessible qu’en ferry. Si jamais le temps le permet, la balade offre de jolies vues et des paysages sympas.

Scotland + NC500

Le long de la route, les petites plages nous accompagnent et donnent envie de s’y promener. En dépit de l’eau froide, les gens s’y baignent de temps en temps. Les eaux sont bleues, le sable est fin. Et tout autour, les montagnes fleurissent. Par endroit on se croit dans la jungle : la flore est omniprésente et les sentiers sillonnent entre les volcans.

Scotland + NC500

Une réserve naturelle et… encore plus d’artisanat

Scotland + NC500

La réserve naturelle du loch A’Mhuilinn offre de belles balades et permet de faire une pause bien méritée. On peut apercevoir les montagnes de Gleann Cùil, des vues majestueuses qui nous accompagnent jusqu’à Kylesku et son fameux pont (Si si, vous connaissez aussi grâce à la chanson : Sur le pont de Kylesku, on y danse, on y danse…)

Scotland + NC500

Après Kylesku, préparez-vous à une grande fatigue psychologique : la route monte, monte, monte et remonte encore un peu. C’est assez épuisant nerveusement mais il existe un remède : la balade pour aller voir les chutes d’eau les plus hautes du Royaume-Uni : Eas a’ Chual Aluinn… Non je rigole, cette balade demande tout de même environ 5h et n’est pas de tout repos. Mais si vous avez le temps, elle mérite de s’y arrêter.

Pour la vraie pause, on se dirige vers Drumbeg et son Little Soap and Candle Company qui fait aussi Secret Tea Garden. Tenu par la mère et le fils, ce tout petit magasin donne envie de tout acheter. Et sa terrasse est vraaaaaiment mignonne comme tout ! Une petite maison de fées.

Scotland + NC500

Le reste de la route jusque Clachtoll traverse des paysages d’une autre époque où la fougère régnait en maitresse des lieux. C’est beau et on en redemande encore.

Scotland + NC500

Miles parcourus : 60 (Seulement !)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Camille

Camille

Animatrice et fan de dodos et de licornes, je me suis installée en Ecosse après un coup de foudre en 2014. Pérégrinations champêtres, dégustations gastronomiques et vagabondages citadins sont devenus mon quotidien et je m'en réjouis un peu plus chaque jour.
Camille
Written By
More from Camille

How do you a measure a year… Mars en polaroïds

Si vous vous en souvenez, il y a un mois, je me...
Read More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *