Artisanat écossais : Atelier Escapades, entre tweed et tartan  ( + concours) 

Quand on s’intéresse à l’artisanat écossais, on n’a pas fini d’être émerveillé. A Edimbourg, une créatrice française a créé, dans les tréfonds de son appartement, un atelier d’où débordent tartans et tweeds écossais, qu’elle a soigneusement sélectionnés. Cette créatrice aux doigts de fée s’appelle Mathilde : costumière un jour, bijoutière le lendemain, elle a peu à peu construit un catalogue majestueux qui sent bon l’Ecosse.

Vous pouvez découvrir ses créations sur son site, Atelier Escapades, et une sélection de ses produits est également disponible dans la boutique French Kilt. Sur son site internet, elle a également à coeur de parler des créateurs écossais : d’où vient ce tweed aux couleurs si chaudes ? Et ce tartan si doux ? C’est un régal !
Vu le nom de mon site, je suis très curieuse de voir ses premières créations ! Enfin, n’oubliez pas de découvrir ses divers comptes Instagram : Atelier Escapades pour ses créations et Ayanna Workshop pour ses cosplays, notamment d’Outlander !

Cet article vous présentera quelques trésors concoctés par Mathilde, ainsi qu’une interview sur son parcours. Allez jusqu’à la fin, car Mathilde a quelques surprises à vous faire gagner ! 

Toutes les photos de cet article sont la propriété d’Atelier Escapades. 

Les créations de Atelier Escapades : une gamme écossaise de bout en bout 

Ce que j’aime particulièrement, dans la boutique d’Atelier Escapades, c’est l’immense variété de créations, et à la fois, cette impression d’harmonie entre toutes les pièces, comme si elles formaient un tout. Les tissus écossais peuvent parfois sembler difficiles à porter ou à assembler. Mais, avec son oeil d’experte, Mathilde a su en sélectionner les plus beaux arrangements. 

atelier escapades artisanat écossais

Les premières créations de Mathilde qui m’ont tapé dans l’oeil, ce sont ces sautoirs tous simples, et pourtant inoubliables : comme un “zoom” sur un détail de tartan ou de tweed. C’est un éclair de génie : un collier simple, pour éclairer une robe simple et unie. 

collier tartan atelier escapades

J’ai été aussi charmée par les petites pochettes en tweed que fabrique Mathilde. J’ai l’impression que ma vie entière est gérée grâce à des sacs de tailles variées. Ces petites pochettes sont parfaites pour cacher quelques trésors, un jeu de carte ou… une mignonnette de whisky ? Elles sont faites en Harris Tweed, un tweed tissé à la main sur l’île de Harris & Lewis. Un matériau que l’on retrouve aussi dans les housses de coussin faites par Mathilde. 

pochettes tweed

Enfin, si vous êtes à la recherche d’un petit cadeau discret mais efficace pour un amoureux ou une amoureuse de l’Ecosse, Mathilde fabrique également d’adorables porte-clés, en tartan ou en tweed. C’est la classe assurée. Mes préférés sont les médaillons en tartan, tellement originaux et parlants ! 

Rencontre avec Mathilde, une créatrice qui met en valeur l’artisanat d’Ecosse 

La première fois que j’ai rencontré Mathilde, c’était complètement par hasard, devant le château d’Edimbourg. Malheureusement, nos premiers échanges furent brefs : elle filait travailler, j’attendais un groupe de voyageurs pour une visite guidée. Nos chemins se croisèrent encore plusieurs fois. Et à chaque rencontre, j’en ai appris un peu plus sur les nombreux talents de cette passionnée. Comme moi, vous allez adorer vous perdre sur ses galeries Instagram. celle qui présente son travail de créatrice, celle qui partage ses voyages en Ecosse, ou encore celle d’une autre passion partagée avec son amoureux : le cosplay ! Je vous propose de la rencontrer, sous la forme d’une interview.

atelier escapades artisanat écossais

French Kilt : Mathilde, pour commencer, peux-tu nous dire quels chemins  t’ont menée jusqu’à l’Ecosse ? 

Mathilde : Mon premier coup de coeur avec l’Ecosse remonte il y a presque 20 ans. J’étais venu visiter de la famille qui y vivait à l’époque, ça m’avait laissé un souvenir incroyable. Quand mon compagnon et moi avons décidé de quitter la France en 2017 pour partir voyager et faire du volontariat (du wwooffing même !) autour du monde pendant un an, l’Ecosse s’est imposée à nous comme une destination immanquable. On a donc parcouru le pays pendant 3 mois, de ferme en jardin, et de croft en châteaux. C’était fantastique, tout nous émerveillait, et on s’y sentait extrêmement bien. Dès notre première ascension d’Arthur Seat, on s’est douté que l’aventure ne s’arrêterait pas là ! L’Ecosse n’a pas quitté nos esprits durant cette année autour du monde, et nous nous y sommes finalement installés au début de l’été 2018.

French Kilt : Tu es une créatrice pleine de talents. Comment t’es-tu intéressée à la couture et à la création textile ? 

Mathilde : Comme tu le mentionnais, l’un de mes hobby est le cosplay. C’est comme ça que j’ai commencé la couture quand j’étais au lycée, il y a un peu plus de 10 ans. J’avais très envie de recréer les tenues de mes personnages de jeux vidéos, films et animés préférés. Ma mère a donc sorti sa machine à coudre du placard, et c’est comme ça que j’ai commencé. J’ai appris par l’expérience, et grâce aux ressources en ligne, en fonction des costumes que je voulais créer, testant de nouvelles techniques et matières à chaque fois. Mes voyages ont ensuite alimenté ma passion pour les textiles, puis les personnes aux mains d’or qui leur donnent vie.

atelier escapades artisanat écossais

French Kilt : Tu portes un intérêt particulier aux matériaux écossais, comme le tartan ou le tweed. Qu’est-ce qui te plaît tant, en eux ? 

Mathilde : Plein de choses ! L’esthétique, sans aucun doute. J’adore la myriade de possibilités en termes de design, de couleurs et de combinaisons des tartans écossais, et les possibilités que cela offre en terme de création textile (drapé, plissé, etc). Pour le tweed, c’est ce côté indémodable, tantôt classique tantôt avant gardiste du tweed qui me fascine. Au delà de ça, ce sont des matières qui représentent tout ce qui m’est cher. Notamment l’aspect “slow fashion” de ces tissus très durables. Dans les familles écossaises qui nous ont accueillis pendant nos périples, nombre d’entre nelles avaient encore le kilt en tartan, ou encore des vestes et manteaux en tweed de leur grand-père ou grand-mère, dans un superbe état ! Ils sont aussi pour moi des survivants d’un savoir-faire local traditionnel qui a traversé les âges et continue de se réinventer. J’ai un coup de coeur très particulier pour le Harris Tweed, tissé à la main sur l’île de Harris et Lewis, en partie par des tisseurs indépendants. Pour finir, j’adore les fibres naturelles comme la laine. On peut difficilement faire plus renouvelable et résistant !

atelier escapades artisanat écossais

French Kilt : Et qui dit matériaux… dit fabricants ! Peux-tu nous raconter une rencontre marquante avec des artisans écossais ? Et quelles sont tes marques préférées, tant qu’on y est ? 

Mathilde : J’ai eu la chance de rencontrer de nombreux artisans et fabricants écossais depuis 2017 ! Ces rencontres m’ont toutes marquées et ont nourri mon projet au fur et à mesure de mes voyages. Mais je pense que l’une d’entre elles m’a vraiment touchée et été un déclic pour le lancement d’Atelier Escapades. C’était lors de mon premier voyage dans les Hébrides Extérieures, en juin 2019. J’y allais déjà en quête de savoir et de rencontres autour du Harris Tweed, tissu que je trouve fascinant, de par son histoire unique. A notre arrivée sur Harris et Lewis, nous nous sommes rendus chez Annie et Iain, tisseurs de Harris Tweed indépendants dans un petit village au nord de Lewis. Comme tous les tisseurs indépendants, ils tissent leur Harris Tweed et le vendent de chez eux, dans un atelier construit à côté de leur maison. Voyant que j’étais très intéressée par le sujet, Annie et Iain ont eu la gentillesse de nous faire une démonstration en direct du tissage de leur dernier tweed, sur leur métier à tisser. Ils ont aussi répondu à mes très nombreuses questions sur l’histoire du tweed et celle des tisseurs de l’île, le déclin du nombre de tisserands indépendants dans les années 90, puis le regain de popularité du Harris Tweed récent, partout dans le monde. Une vraie rencontre humaine qui m’a beaucoup touchée, et m’a convaincue à nouveau que l’Ecosse regorgeait d’artisans trop peu connus dont il fallait promouvoir le talent et le travail !

machine à tisser

Concernant mes marques préférées, je pourrais passer ma vie à m’extasier devant les vêtements de Walker Slater (sur Victoria Street à Edimbourg) ! A chaque fois que je passe devant la vitrine, je m’arrête et je contemple, comme devant un tableau de maître. En terme d’accessoires, j’adore ce que fait Lochcarron of Scotland, qui a des collections qui respirent la classe écossaise !
Et pour la version budget friendly, ce sont les trésors dénichés en friperies à Edimbourg, où on trouve de petites merveilles en parfait état, chez Armstrong and Sons, par exemple !

French Kilt : Et enfin, pour terminer : que réponds-tu à ceux qui affirment que la laine, ça gratte ? 

Mathilde : Ca peut ! Selon la taille de la fibre de laine utilisée, et aussi la sensibilité de la peau de chacun. Ayant moi même la peau très réactive, je n’ai aucun souci à porter du Harris Tweed, par exemple, qui peut être un peu “rugueux” au toucher, pour autant que le vêtement soit doublé, ce qui est toujours le cas. Le tartan, hormis les tartans très lourds et épais destinés aux kilts des militaires, est plutôt lisse et très doux ! En tous les cas, la laine a tellement d’autres propriétés fantastiques (respirante, relativement imperméable selon le tissage, chaude), qu’il serait dommage de faire une croix dessus.

Un concours pour gagner une création d’Atelier Escapades 

Maintenant que vous connaissez Mathilde, vous avez sans doute envie d’avoir l’une de ses créations autour du cou ou dans la poche. A l’occasion de l’écriture de cet article et de l’arrivée des produits de Atelier Escapades dans la boutique de French Kilt, Mathilde met en jeu trois lots : 

Comment participer au concours ? 

Pour participer, rien de plus simple : si vous le pouvez, nous vous demandons de suivre la page Facebook ou le compte Instagram de Atelier Escapades, mais ce n’est pas obligatoire car on sait que vous n’utilisez pas tous les réseaux sociaux et de toute manière, c’est super difficile de compter.

Il suffit, pour participer au concours d’Atelier Escapades, de remplir ce formulaire, qui vous prendra, à tout casser, 3 minutes si vous êtes à cloche-pied et que vous fermez un oeil. Cela permettra à Mathilde d’en savoir plus sur les intérêts des amoureux de l’Ecosse que vous êtes en terme d’artisanat ! 

Je participe au concours

Vous pouvez participer jusqu’au 30 avril à 23h. Les gagnants seront tirés au sort de manière virtuelle et vous serez prévenus par email. Voici les conditions générales du concours. En participant à ce concours, vous acceptez d’être inscrits parmi les abonnés de Atelier Escapades et French Kilt. Rassurez-vous : on est trop paresseuses pour envoyer des emails à tout bout de champ et vous pouvez toujours vous désinscrire après le concours ! 

Les résultats seront publiés le 1er mai sur cet article, et vous pourrez suivre le tirage au sort en live sur la page Facebook Ateliers Escapades !

Si vous avez la moindre question, vous pouvez les laisser en commentaire au bas de cet article, et Mathilde se fera une joie d’y répondre. Bonne chance à tous ! 

7 Comments

  • Bravo à Mathilde pour son magnifique travail. C’est superbe. ♥
     
    PS : je suis de la team laine qui gratte. Mais je supporte (étonnamment) très bien le tweed ! ☺
    xx

    • Merci beaucoup Clementine ! 🙂

      PS : #teamlainequigratte ahah, je compatis ! :p
      xx

  • Hello,
    Les collections sont très sympa.
    Est-ce qu’on peut se faire livrer en France ?

    Team Laine d’octobre à mai 🙂

    • Hello Juliet !

      MErci pour votre commentaire ! Oui, sans aucun souci, vous pouvez vous faire livrer en France, et le concours est ouvert à tout le monde en Europe et au Canada. Bonne journée à vous !

      Sarah

  • Je participe ! Les colliers sont juste tellement, tellement beaux ! Merci à vous deux d’organiser ce merveilleux concours. ♥ xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *