How do you a measure a year… Mars en polaroïds

Si vous vous en souvenez, il y a un mois, je me suis lancée un défi : prendre un polaroïd par jour pendant un an. Juste comme ça, un petit exercice quotidien pour m’obliger à regarder autour. Regarder l’architecture, regarder les paysages, la ville… Et puis pour partager aussi ce que ça fait d’habiter en Ecosse, à Edimbourg parce que c’est quand même bien, et quand c’est bien, pour le dire et le répéter.

Il y a une chose que ce premier mois de polaroïds m’a apprise : on ne se rend pas réellement compte de tout ce qu’on vit avant d’avoir tous les souvenirs devant les yeux.

presentation

Ce fut un mois particulièrement rempli : des petits voyages en dehors d’Edimbourg pour visiter la côte est, un road trip dans les Highlands pour aller voir Glen Coe, Skye et Inverness, le match France/Ecosse, un spectacle-cadeau de mariage de la part de Sarah… Bien sûr, il y eut des jours moins excitants : je dois aussi aller travailler et faire des courses ou je suis trop fatiguée pour sortir quelque part… Pardonnez-moi donc quelques clichés plus quotidiens et terre à terre. Mais ça fait aussi partie de la vie d’expat…

Mais trêve de plaisanteries, voilà mon mois de mars en photos.

[su_custom_gallery source= »media: 1606,1607,1608,1609,1610,1611,1612,1613,1614,1615,1616,1617,1619,1620,1622,1623,1624,1625,1626,1627,1629,1630,1631,1632,1633,1634,1635,1636,1637,1638,1639,1640″ limit= »31″ link= »image » width= »210″ height= »210″]

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *