Le Chardon #16 : Et puis quatre ans en Ecosse passèrent

highland cows vaches

Chaque année, j’ai publié un petit quelque chose à l’occasion de mon « anniversaire écossais ». Voilà quatre ans que j’ai posé mon sac à dos en Ecosse et que j’ai démarré, quelques jours après, mon premier job. Pour la peine, je dédie cet épisode du Chardon à cette bougie supplémentaire !

Pourtant, ce petit anniversaire est passé sans que je ne m’en aperçoive vraiment, alors que nous parlons constamment d’immigration et de politique, ces temps-ci, sur fond de Brexit catastrophique. A vrai dire, j’ai presque oublié que cette date anniversaire approchait. Comme si ça ne comptait plus. J’ai pensé à l’évoquer sur le blog, mais finalement, j’ai préféré profiter d’une semaine loin des claviers. C’est pas plus mal, il paraît.

Quatre ans, donc. Et pour la première fois, je passe un été différent : un été loin de mon petit hostel chéri, un été à travailler seule, mais avec tous les autres. Un été à parler de manière plus directe aux voyageurs qui s’intéressent à l’Ecosse, avec ma voix, avec des gestes. Il me reste encore un gros mois de « haute saison », et puis le rythme se calmera un peu. On fera le bilan de cette première saison de « guide francophone à temps plein » un peu plus tard, mais tout se passe à merveille, j’ai eu beaucoup de chance et j’ai vécu des beaux moments.

Comme par exemple… Le concert de CHVRCHES sous une pluie battante, des heures durant. Qu’est-ce qu’on ferait pas pour la scène écossaise hein !

chvrches edimbourg edinburgh

Passer à côté du Fringe

Cette année, j’ai honte, mais j’ai complètement ignoré le Fringe, ou presque. Le Fringe, c’est ce fantastique festival édimbourgeois qui prend d’assaut la capitale écossaise pendant tout le mois d’août, bardé de tout un tas d’autres festivals comme le Book Festival par exemple. Assa, de Kiltissime, vous en parlera en long en large et en travers ! Avec un séjour sur les 10 premiers jours d’août puis une petite semaine en France, je n’en aurait pas vu grand-chose : les trois comédiens irlandais Hog, Foil & Arms, et puis Marjolein Robertson, comme d’habitude, une comédienne des Shetland qui me plaît beaucoup. Il n’est pas impossible que je voie un ou deux petits spectacles en plus ce week-end mais… c’est déjà la fin du festival ! Mon portefeuille est trop content de ne pas avoir trop été sollicité, du coup.

fringe ambiance

Au fait… vous aimez la musique classique et vous vivez en région parisienne ?

Pour rester sur l’angle culture : petit message aux lecteurs franciliens parmi vous ! Dans la chronique de la semaine prochaine, je vous proposerai de gagner des tickets pour des concerts donnés par le Royal Scottish National Orchestra à La Seine Musicale, un fantastique lieu culturel qui se situe à Boulogne-Billancourt. Du 26 au 29 septembre, une série de concerts écossais sont prévus. Rendez-vous vendredi !

French Kilt en automne

Me sentant assez coupable de ne pas avoir trop publié d’articles lors de cet été mouvementé, j’ai de grands projets pour l’automne ! D’abord, j’ai pas mal d’articles estivaux à venir très rapidement : la suite de l’abécédaire écossais, un petit texte drôle sur les midges, et quelques lieux nouveaux à présenter.

En automne, je veux faire un grand nettoyage du site en mettant à jour beaucoup d’articles, notamment celui sur les bonnes adresses à Edimbourg pour dîner ou déjeuner. J’ai huit mille recommandations en tête, j’en ai mis plein dans les guides touristiques que j’ai écrits récemment, mais je n’ai pas franchi le pas de les publier sur le blog, c’est vraiment bête ! Ce sera l’occasion également de dépoussiérer l’organisation du blog et de nettoyer quelques images.

Mon mois de septembre se passera sur la route, puisque j’ai trois circuits, et dans les livres, puisque j’ai deux dissertations à pondre pour ma formation Blue Badge Guide. Ambiance de rentrée oblige…

Edimbourg

 

 

Sarah

Journaliste de formation, je me suis installée en Ecosse à l'été 2015. Au programme : des rencontres, des belles histoires et des kilomètres de route. Pour rendre tout ça possible, je travaille le matin dans une jolie petite auberge de jeunesse et j'écris l'après-midi...
Sarah
Written By
More from Sarah

Plongez dans le Science Festival d’Edimbourg

Comme chaque année, le Science Festival annonce l’arrivée du printemps et d’une...
Read More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *