Ce que les blogueurs voyage disent de l’Ecosse

Dans les travées du Salon des blogueurs de voyage, j’ai brandi mon micro pour demander à plusieurs voyageurs ce qu’ils ont aimé en Ecosse. Cette destination européenne, accessible et dépaysante, en a séduit plus d’un. Certains ont adoré se perdre dans la nature, d’autres ont flashé sur Edimbourg. Mais bizarrement, tous ont un peu envie de revenir…  A eux la parole !

Bruno – Votre Tour du monde

Bruno - Votre Tour du Monde
Bruno – Votre Tour du Monde

« Lors de mon premier voyage en Ecosse, j’ai visité Edimbourg, et l’automne dernier, j’ai visité les Highlands et Inverness. J’ai découvertqu’il est important d’avoir une voiture quand on voyage en Ecosse, parce que même si les villes sont belles et intéressantes, selon moi, le plus atypique et le plus original c’est d’aller dans les terres et de découvrir des lieux hors du commun. Tu te croirais en Nouvelle-Zélande, quoi…
J’ai rencontré un Ecossais qui m’a marqué, Steve McCornie, c’est un Ecossais qui cherche le monstre du Loch Ness depuis 25 ans. Il habite dans une sorte de caravane et il guette le monstre. Moi je trouve ça trop beau : au début tu peux penser qu’il est fou, mais en fait le mec il est vachement intéressant dans sa démarche. Il dit « voilà, je suis libre, le terrain que j’occupe est gratuit, je vends des figurines pendant l’été… » Il kiffe trop, il est libre, il vit sa vie, et je dis bravo ! »

Son article : Que visiter dans les Highlands en Ecosse ?

Pauline et Benoît – World Else

Page-écosse
Source : www.worldelse.com

« Comme nous habitons à Lille, c’était très facile d’aller en Ecosse, on a pris le ferry jusqu’à Douvres, et on a conduit jusqu’à Edimbourg. Il n’y a que 8h de route. Ensuite, on a fait du couchsurfing à Edimbourg puis du camping sauvage autour de Glencoe. Ensuite, on a campé près du Loch Ness, à Fort Williams, où on a même pris le train d’Harry Potter ! A la fin, on a terminé avec un joli bed & breakfast.
Ce qui nous a touché en Ecosse ? Tout, on a vraiment adoré, parce que tout était authentique, mystique, et la pluie n’a rien enlevé au paysage, c’était vraiment chouette et trop beau. »

Leur article : Road trip en Ecosse

Pauline – Graine de Voyageuse

Pauline - Graine de Voyageuse
Pauline – Grain de Voyageuse

« De mon voyage en Ecosse, je me souviens d’abord de Glasgow, ça a été mon premier stop en Ecosse, et je me souviens d’une ville qui ne m’a pas plu au premier abord parce qu’elle m’a parue très industrielle, très grise… Je me rappelle d’une statue avec un cône orange sur la tête, qui m’a fait rire, après je suis vite partie. Edimbourg, ça a été exactement l’inverse, il a plu pendant trois jours mais c’était absolument génial : le château évidemment, les gens étaient adorables, la nourriture était bonne, et du coup plutôt de bons souvenirs d’Edimbourg. Si je pouvais retourner, j’irais dans les Highlands, et avoir de grands espaces. C’est l’image de l’Ecosse que j’avais avant d’y aller. Cet esprit nature m’a manqué ! »

Grégory – I-Voyages et I-trekkings

Grégory - I-Voyages
Grégory – I-Voyages

« Quand je pense à l’Ecosse, un mot me vient en tête : évasion. On est vraiment sur une destination outdoor à 100%, pas forcément sur des activités très sportives, comme les roadtrips par exemple, mais pour moi l’Ecosse évoque tout de suite le trek, les Highlands, et en terme de nature tout ce qui est animaux marins, avec les macareux, les pingouins, les baleines, les orques, le Monstre du Loch Ness – que je n’ai pas encore croisé pour l’instant – voilà, ça m’évoque tout ça.
L’Ecosse est un pays accessible, il y a des itinéraires de randonnées qui sont bien balisés, la West Highland Way, par exemple. Après, on n’est pas obligés de tout faire, on peut y aller par portions, car souvent les villes étapes sont accessibles par le train donc on peut facilement faire des petits morceaux. Il y a aussi le vélo, on peut faire pas mal de vélo en Ecosse. Il y a des petites routes sympa pour pouvoir s’échapper… Je n’en ai pas encore fait mais ça me botterait pas mal ! »

Ses articles : Un voyage ornithologique en Ecosse et Randonnée sur l’île de Rum (et tant d’autres)

Violaine – Vio’Vadrouille

Violaine - Vio'Vadrouille
Violaine – Vio’Vadrouille

« J’ai visité Edimbourg avec une amie, avant d’aller à Inverness. C’est la première fois que je posais les pieds en Ecosse, j’ai trouvé l’architecture d’Edimbourg fantastique, ça ressemble un petit peu à Belfast. Vraiment charmant. Question d’ambiance, Edimbourg a plus la côte, je crois, que Belfast ou Dublin, mais il y a vraiment beaucoup de similitudes. Je me suis toujours dis que j’y retournerai ! J’ai aimé le charme des Ecossais et leur accent… »

 

Valérie – Les Vadrouilleurs

« Nous sommes allés à Glasgow l’année dernière, au mois de mars. Nous nous sommes concentrés sur l’art dans la ville, c’était très sympa, et l’ambiance des bars, le soir, est vraiment super. Une ville très jeune, d’étudiants qui aiment bien faire la fête, ça se voit, ça se sent ! »

Leurs articles : Glasgow, une ville vivante et dynamique

Martine – Mart’in Trip

Martine - Martin'Trip
Martine – Mart’in Trip

« L’Ecosse est un pays que j’ai toujours voulu voir parce que j’ai vécu un an en Irlande et je sais que les deux pays se ressemblent. Ca fait des années que je voulais y aller ! J’ai simplement adoré. Edimbourg m’a beaucoup marquée, j’ai vraiment beaucoup aimé cette ville, elle a un riche patrimoine historique avec une âme… Une architecture, un patrimoine. Je suis tombée amoureuse de la région de Glencoe et ses paysages dingues… Enfin, j’ai aussi flashé sur l’île d’Arran, c’était très beau. »

Son article : L’Île d’Arran en Ecosse, ou la puissance des petites choses

PS : Martine est allée à Ullapool. C’est sur ma liste juste parce que le nom est tellement chou.


Le Salon des blogueurs de voyage a été organisé à Bruxelles, en partenariat avec les offices de tourisme Visit Flanders  et Wallonnie – Bruxelles. Mes articles sur cette aventures seront à lire sur Rita s’en va !

Sarah

Journaliste de formation, je me suis installée en Ecosse à l'été 2015. Au programme : des rencontres, des belles histoires et des kilomètres de route. Pour rendre tout ça possible, je travaille le matin dans une jolie petite auberge de jeunesse et j'écris l'après-midi...
Sarah
Written By
More from Sarah

Hébrides extérieures : Le mystère des Chessmen de Uig

Lors de mon voyage dans les Hébrides extérieures, j’ai découvert l’histoire des...
Read More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *