Le Chardon #12 : On dirait le Sud

dryburgh borders

Vendredi matin, printemps à Edimbourg : travailler à 8h du matin, avec les fenêtres grandes ouvertes, à écouter les oiseaux dehors. C’est tellement agréable ! Alors, quoi de neuf cette semaine ?

Soyez original, visitez les Borders

C’est bien, ce petit rendez-vous « cher journal… » , ça me force à faire un point hebdomadaire. Cette semaine, j’ai vraiment condensé tous les aspects de mon activité professionnelle. J’ai passé deux journées entières, de 8h du mat à 18h, à explorer les Borders, la région du Sud de l’Ecosse. Cette région est étonnement très méconnue : seulement 1% des visiteurs étrangers vont la visiter ! Et pourtant, elle est toute proche d’Edimbourg et de Glasgow, ne manque pas d’histoire et de lieux à visiter, et elle est très jolie…

borders

Les Borders, c’est mon nouveau « gros morceau » dans le cadre de ma formation de guide. Maintenant que j’ai « validé » la région d’Edimbourg, on part à la campagne ! Après les Borders viendront l’Aberdeenshire, les Highlands et Glasgow. Mais pour le moment, je me passionne pour les différentes races de mouton, la saison de floraison des genêts et les grandes familles nobles, les Erskine et les Scott, les Haig, les ducs, les comtes… La région des Borders est notamment connue pour ses magnifiques abbayes en ruines, maintes fois attaquées par les Anglais, et abandonnées par les Ecossais après la généralisation de la Réforme protestante. Bref, il y a du boulot !
J’ai écrit sur les Borders à l’époque de l’arrivée de la ligne de chemin de fer Edimbourg – Tweedbank en 2015, mais il va vraiment falloir que je rafraîchisse tout ça. J’avais eu la chance de creuser un peu plus les choses à faire dans le coin lors de l’écriture du Guide Evasion Ecosse, donc j’ai plein de trucs à dire !

dryburgh borders

Une interview littéraire à Glasgow

Le meilleur moment de ma semaine fut sans doute l’interview de Graeme Macrae Burnet, un romancier écossais qui écrit des polars. Son premier roman, La Disparition d’Adèle Bedeau, a été traduit en français. Son deuxième roman également, L’Accusé du Ross-shire. Et puis L’Accident de l’A35, la suite de La Disparition, devrait arriver bientôt dans les librairies francophones.

graeme macrae burnetJ’ai déjà évoqué l’histoire étrange qui m’a menée jusqu’à l’interview de cet auteur. Il est invité au Forum du Livre, un salon du livre qui a lieu à Saint-Louis, en Alsace, du 8 au 12 mai prochain. L’Ecosse est l’invitée d’honneur, yay ! Je ne pourrai pas en être… Pas yay.
Comme je viens moi-même de la région et que j’ai travaillé pour le journal local, L’Alsace, l’occasion était trop belle : on m’a commandé un petit article pour annoncer la venue de Graeme Macrae Burnet. Mais la beauté de la chose de s’arrête pas là… Le premier roman de cet auteur écossais se déroule à Saint-Louis, dans la ville même ou aura lieu le festival littéraire ! Et Macrae Burnet se montre assez critique envers cette petite bourgade, ce qui rend la situation encore plus drôle. Bref, tous ces petits hasards m’ont conduite à rencontrer l’auteur dans un café de Glasgow, et c’était tout simplement super. J’espère que l’article sera mis en ligne après parution, que je vous montre !

Un week-end de Pâques dans les ruelles d’Edimbourg

C’est la tradition : dès le week-end de Pâques, les rues d’Edimbourg prennent des allures estivales. Soudain, on se rappelle ce que c’est que de se mouvoir dans la foule. J’ai eu plusieurs visites guidées cette semaine – et encore quelques-unes à venir aujourd’hui et demain – et j’ai rapidement senti la différence ! C’est normal : toute l’Europe est en vacances, du fait des vacances de Pâques. Après un hiver et un début de printemps à guider dans les rues calmes de la vieille-ville, de nombreuses questions se posent : respect du patrimoine, sécurité… La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que le centre deviendra piéton chaque premier dimanche du mois. Ce n’est pas assez, mais c’est un début.

edimbourg edinburghMon challenge pour la fin de la semaine sera donc de faire rêver et rire les quelques personnes que je vais accueillir aujourd’hui et demain. Dimanche matin, je m’en vais ! Je pars pour une semaine de vacances, en Espagne. C’est assez étrange, car cette idée me panique un peu : j’ai trop à faire, trop à finir, pour réussir à prendre un peu de repos la semaine prochaine. Mais il me reste encore deux jours, on y croit ! Il n’y aura donc pas de Chardon la semaine prochaine, mais j’ai la ferme intention de terminer l’article sur la North Coast 500 pour le publier rapidement.

A mon retour, je partirai ensuite pour quelques jours de reconnaissance dans les Cairngorms, puis sur Skye. Retour à la normale prévue autour du 10 mai !

Je vous souhaite à tous un très bon week-end de Pâques : prenez du temps pour vous ! Merci, du fond du cœur, pour votre soutien et votre présence.

 

Sarah

Sarah

Journaliste de formation, je me suis installée en Ecosse à l'été 2015. Au programme : des rencontres, des belles histoires et des kilomètres de route. Pour rendre tout ça possible, je travaille le matin dans une jolie petite auberge de jeunesse et j'écris l'après-midi...
Sarah
Written By
More from Sarah

Vivre en Ecosse : mon premier pub quiz à Edimbourg 

Voilà des mois que je me le promettais : après plus d’un...
Read More

1 Comment

  • Tu as tellement raison, les Borders méritent plus d’attention ! Je n’y ai passé que quelques heures mais je prévois déjà d’y retourner pour une exploration plus profonde ! xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *