Le mariage en Ecosse pour les nuls

Alors oui, c’est un article un peu particulier et très orienté, mais c’est un sujet d’actualité pour certains d’entre nous… Et oui, S+1 pour Tao et moi-même ! Et pourquoi ne pas en faire un texte justement. Je suis sûre que nous ne serons pas les derniers à avoir cette idée, autant que notre expérience serve un peu…

SAM_1002

Je précise que tout cet article se base sur notre expérience et que les formalités sont pour des personnes issues de l’Union Européenne. Je ne peux pas vous garantir que ce soit aussi simple si vous êtes Canadiens ou Suisses ou Papous. Vous devrez produire des visas particuliers.

photo

Quel mariage pour qui ?

Ce qui est bien ici, c’est que tout le monde peut venir s’y marier. Même sans y habiter. Et que vous n’êtes pas obligés de passer par la case mairie.

Et oui, ici, vous pouvez choisir quel type de mariage vous voulez. Vous avez le choix entre trois types de mariage. Tous ces mariages sont légaux, vous n’avez donc pas à cumuler mairie et cérémonie religieuse.

Le mariage civil est sans doute relativement le même qu’en France. Vous passez devant un officier d’état civil, registar comme on dit ici. C’est la cérémonie la plus simple et la plus rapide en terme d’administratif. Cela dit, celle-ci n’est pas obligée d’être célébrée en mairie mais dans n’importe quel lieu conventionné.

Le mariage religieux… Très honnêtement, je ne sais pas trop comment ça se passe, mais il peut être célébré par toute personne habilitée aussi bien par le culte que par le Mariage Act.

Et le mariage de croyance. Ici, on ne parle pas de croyances religieuses. Mais de toutes les autres croyances. Il faut que la cérémonie soit conduite par un organisme reconnu. En Écosse, il s’agit surtout de la Humanist Society Scotland. Difficile de ne pas être d’accord avec leurs valeurs : tout le monde est beau et égal, la Terre est notre amie et tout le tralala. Mais le petit plus de ce type de mariage, c’est que vous pouvez vous marier où vous voulez, quand vous voulez, de la manière dont vous voulez. La limite est donc votre imagination (J’aime cette phrase passe-partout). Cela dit, ça demande un peu plus de formalités administratives, tout comme le mariage religieux.

La seule obligation, quelque soit le type de cérémonie que vous choisissez, est que vous puissiez comprendre la langue dans laquelle la cérémonie est célébrée.

 

Et le coté administratif dans tout ça ?

C’est assez simple pour le coup. Pas besoin de paniquer.

Du côté écossais :

– Une fois la date choisie ainsi que le lieu (Pour ça, internet est votre ami), commencez à contacter le/la célébrante. Si vous choisissez un mariage humaniste, sur le site de la Humanist Society Scotland, vous trouverez votre bonheur. Chaque célébrant a une petite description. Attention néanmoins, ne choisissez pas un célébrant trop loin de votre lieu de cérémonie car vous payez ses frais de déplacement. Si vous choisissez un mariage civil, rendez vous sur le site des National Records of Scotland.

 

Trois à un mois avant (mais trois mois c’est mieux qu’un mois on est d’accord), vous devez déposer au Registration Office de votre lieu de mariage (et non de votre lieu de résidence) un Marriage Notice Form. Chacune des deux parties du mariage doit le compléter. Dessus, des informations très pratiques, tels que noms, adresse, nationalité, etc. Ainsi que l’identité de vos DEUX témoins qui devront être présents lors du mariage pour signer (d’où l’appellation témoin) Ceux ci doivent être majeurs et capables de comprendre la cérémonie.

Vous devrez aussi joindre à ce formulaire divers papiers :

   – Un certificat de naissance/acte de naissance en anglais. Certaines mairies françaises proposent un acte de naissance multilingue. Cela fait l’affaire. Ce doit être l’original et non une photocopie.

   – Un certificate of no impediment to marriage. Bref, un papier qui dit que vous êtes autorisés à vous marier. Il vous faut le demander auprès de votre ambassade.

   – Un justificatif de domicile.

   – Une preuve d’identité et de nationalité.

Alors, maintenant, tous ces papiers doivent datés de MOINS DE TROIS MOIS. Vous allez me dire « Mais comment on fait trois mois en avance pour donner des papiers qu’on ne peut demander que trois mois en avance justement ? ». Et ben c’est la toute la magie de l’administration écossaise. N’attendez pas d’avoir tous les papiers cités pour déposer votre formulaire. Allez au Registration Office de votre lieu de mariage pour donner votre formulaire, expliquez leur que vous attendez les papiers et ils comprendront. Ils vous proposeront sûrement de les envoyer par mail et de toute manière vous devrez y retourner dans les sept jours précédant la cérémonie pour récupérer un papier. Vous donnerez les originaux à ce moment là.

 

Sept à un jour avant le mariage : Si vous avez un mariage religieux ou de croyance, vous devrez aller chercher le Marriage Schedule. C’est un papier qui devra être signé lors de la cérémonie. Il n’y a que vous et vous seul qui pouvez aller récupérer le Schedule. Et ne l’oubliez pas le jour de votre mariage. Le célébrant saura quoi en faire et vous expliquera absolument tout et où signer.

 

Dans les trois jours après le mariage : Vous devrez retourner au Registration Office pour rendre le Marriage Schedule. De la vous récupérerez votre Certificate of Marriage. Et vous serez officiellement mariés en Ecosse ! Demandez un second exemplaire pour votre ambassade.

SAM_1036

Du côté français :

Heureux nous, la France est apparemment le seul pays à exiger qu’on enregistre le mariage célébré a l’étranger dans les deux pays ! Ca multiplie les démarches mais bon, au point où vous en êtes, un peu plus ou un peu moins, c’est pas bien grave. Et dans tous les cas vous n’avez pas le choix, vous devez passer par eux pour avoir votre Certificate of no impediment to marriage. Donc on se détend, on boit une tasse de thé et on y va.

 

Trois mois avant : Demandez votre acte de naissance. Vous devrez en avoir une copie intégrale pour l’ambassade, ainsi qu’une copie multilingue pour le Registration Office.

 

Entre trois mois et deux mois : Direction l’ambassade avec, pour chacun des futurs époux :

   – Votre acte de naissance

   – Un questionnaire basique pour la publication des bans

   – Une attestation sur l’honneur

   – Un justificatif de domicile

   – Une preuve de la nationalité française

   – Une preuve de la nationalité du futur conjoint (Passeport)

   – Une « Prepaid special delivery enveloppe » que vous trouvez dans certain bureau de poste.

Là, pas moyen d’y aller avec une partie des papiers et ensuite d’y retourner. Tout doit être déposé en même temps. L’ambassade s’occupe de faire le Certificate of no impediment et de l’envoyer au Registration Office.

 

Après le mariage : Il faut aller déposer votre Certificate of Marriage pour que votre mariage soit reconnu en France. Ils garderont l’original, d’où le fait de ne pas oublier d’en demander deux au Registration Office. De là, vous recevrez votre livret de famille. 

 

Les dépenses que vous ne pourrez éviter.

Je ne parlerai pas ici de budget fleurs, traiteurs et coiffeurs. Mais juste des frais de dépenses liés à la paperasse. Parce que oui, toutes ces démarches ont un prix qu’il ne faut quand même pas oublier.

Pour le mariage civil, vous devrez payer 125£ : 30£ par personne soumettant un formulaire, 55£ pour la célébration, et 10£ pour le certificat de mariage.

Comptez 10£ supplémentaires pour le second certificat de mariage à donner a l’ambassade.

Et enfin pour les mariages de croyance, vous devrez vous inscrire en tant que membres à la Humanist Society Scotland, ce qui vous coûtera 40£ par couple pour deux ans. Pour la cérémonie en elle-même, les tarifs sont d’environ 400£ et vous devez ajouter les frais de déplacements qui sont d’une trentaine de centimes par kilomètre.

 

Les petits conseils pratiques…

Ici, les traiteurs proposent souvent un service de bar. Les invités paient donc leurs propres consommations et il vous faudra payer la licence pour la vente d’alcool. La licence est comprise dans le tarif que vous propose le traiteur mais sachez que souvent, elle s’arrête a minuit. À vous de voir ce que vous voulez faire. Personnellement, nous avons opté pour l’option “on va au supermarché et on achète plein de trucs”.

Si jamais vous faites venir toute votre famille et vos amis de l’étranger…

Il y a des moments où vous avez vraiment envie d’aller vous perdre dans les Highlands, pour vous retrouver entourés par les montagnes et que vraiment, cette petite ferme a un charme fou et que ca serait tellement chouette pour les photos au coucher de soleil. Mais pour y aller, vous devez vous taper deux heures de route par les petits chemins aux passing places bien trop espacés. Si tous vos invités ont prévu de louer une voiture et sont près à faire la route en conduisant une voiture britannique de nuit, tant mieux. Sinon, songez bien à l’organisation ! Et si ce sont les mois d’été, pensez aux midges !

photo 2-2
Le reste ira tout seul !

Pour plus d’infos :

Se marier en Ecosse

Les mariages humanistes

Le mariage célébré à l’étranger


Et sinon, t’as piné ?

mariage en ecosse

Camille

Animatrice et fan de dodos et de licornes, je me suis installée en Ecosse après un coup de foudre en 2014. Pérégrinations champêtres, dégustations gastronomiques et vagabondages citadins sont devenus mon quotidien et je m'en réjouis un peu plus chaque jour.
Camille
Written By
More from Camille

Première journée sur la North Coast 500 : d’Inverness à Tain

En juillet, nous avons organisé un road-trip sur la North Coast 500,...
Read More

7 Comments

  • Bonjour!
    Merci pour tous ces conseils avisés et techniques!
    Dans notre cas, nous souhaiterions nous marier religieusement en Ecosse, et civilement en France (surtout pour les invités qui ne peuvent pas se déplacer en Ecosse!)… pensez-vous que cela soit possible administrativement, ou est-ce un doublon?
    Je vous remercie!

    • Bonjour Nathalie

      Merci pour le gentil commentaire.
      En ce qui concerne le mariage, le mariage religieux en Ecosse est un acte d’état civil comme un autre donc se marier religieusement en Ecosse et civilement en France c’est en effet un doublon. Si jamais vous souhaitez faire une cérémonie en Ecosse, je conseillerais donc de faire l’inverse, le mariage religieux en France (Qui n’a aucune valeur légale en France) et un mariage de votre choix en Ecosse (Civil, religieux ou de croyance) qui sera dans tous les cas reconnu en France.
      Si jamais vous souhaitez à tout prix vous marier devant M. Le Maire en France, il est peut être possible de faire une cérémonie de renouvellement de voeux en Ecosse.
      J’espère avoir répondu à votre questions. EN tout cas n’hésitez pas si vous en avez d’autres et à nous envoyer des photos de votre mariage en Ecosse !

      Bon courage
      Camille

    • Bonjour Guillaume

      En ce qui concerne l’organisation de la cérémonie, la Humanist Society Scotland a toute une liste de célébrants. Il faut choisir le sien en fonction des profils et une fois le choix fait, rencontrer la personne qui vous accompagnera dans l’élaboration de la cérémonie.

      Pour tout ce qui est du reste, déco, traiteur, fleuriste… Je pense que le mieux est de choisir une salle d’abord et en général les propriétaires auront toute une liste de personnes ou agence à contacter qui ont déjà travaillé dans la salle.

      Si jamais vous souhaitez un traiteur moins conventionnel, n’hésite pas à contacter les restaurateurs, les personnes présentes sur les marchés ou autre truc de rue, ils sont en général assez bons à répondre aux demandes etc… donc ca peut être une bonne solution et originale.

      J’espère avoir répondu à ta question
      Camille

  • Re-Bonjour! c’est encore Nathalie. et oui, je suis toujours sur l’affaire bien sûr!
    Ce que vous décrivez dans cette page est bien valable quel que soit l’endroit où nous habitons?
    Par exemple si mon fiancé et moi habitons en France, voulons nous marier en Ecosse, devons nous passer par le consulat de France ou par une de nos mairies (pour la publication des bans par exemple)? Ou alors devons nous obligatoirement passer par le consulat de France?

    Je vous remercie!

    • Bonjour Nathalie

      Ca avance ce mariage alors ? Je voudrais bien en savoir plus sur votre projet.

      En ce qui concerne la publication des bancs, oui il faut passer par le consulat de France, qui maintenant se trouve à Londres, celui d’Edimbourg ayant arrêté tout ce qui est état civil. C’est casse pied mais que veux-tu, un mariage en Ecosse ça se mérite. (Et ça en vaut la peine !!!)

  • Oui ça avance bien! un petit château en Ecosse, ça se mérite, on est bien d’accord! on adore s’occuper du projet… certains viendront pour le jour du mariage, d’autres en profitent pour passer quelques jours et visiter Edimbourg, y’aura un peu de cornemuse, une chouette qui nous apporte les alliances, un rêve féérique en fait!
    Certains ne comprennent pas trop pourquoi nous faisons ‘si compliqué’… (vous savez la fameuse expression ‘pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer!’), mais d’autres sont très très motivés.
    Nous nous réjouissons vraiment, c’est un superbe projet et on s’est un peu transformés en agence de voyage avec tout ça! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *