Que faire à Glasgow en août, si on en a marre du Fringe ?

En août, en Ecosse, tous les regards sont tournés sur Edimbourg, où se déroulent le Fringe, le Festival International et bien d’autres événements culturels, tous au même moment. Pourtant, Glasgow n’est pas en reste, et surtout pas cette année : voilà donc un article pour vous rappeler qu’à Glasgow aussi, il se passe des trucs au mois d’août.

Les championnats européens, une bonne excuse pour faire la fête à Glasgow en août

Grand événement pour Glasgow cette année : la ville accueille, main dans la main avec Berlin, les championnats européens, une toute nouvelle compétition sportive. Et on a sept sports au menu : athlétisme, natation, cyclisme, aviron, triathlon, golf et gymnastique. Cet événement sportif va permettre de rendre Glasgow plus dynamique en août, à l’heure où tout le monde se presse pour assister aux multiples concerts et spectacles qui ont lieu à Edimbourg depuis 70 ans à cette période. Bon, le sport, c’est une chose. Mais le plus important, c’est quand même la fête ! Ces championnats vont être accompagnés d’un festival culturel – appelé… Festival 2018 – Oui, je sais, ça mérite la palme de la créativité – qui va permettre aux Glaswégiens et aux visiteurs de passage de vraiment profiter à fond de la ville en cette période un peu spéciale, du 1er au 12 août.

Le festival se déroulera dans pas mal de lieux emblématiques de la ville : George Square, bien sûr, mais aussi Merchant City et Glasgow Green, le parc qui se trouve au sud du centre-ville. La programmation du festival est franchement sympa et je me réjouis d’y aller pour un week-end, début août. Déjà, ce qui me plaît, c’est le fait que la grande majorité des événements sont gratuits. Bien joué, Glasgow.

Je vais vous lister les quelques événements qui m’intéressent, et si le cœur vous en dit, vous pouvez consulter toute la programmation juste ici. Je suis vraiment bluffée par la richesse de la programmation. Il y aura toujours un truc qui se passe sur George Square, notamment, avec des concerts tous les soirs, des trucs expérimentaux marrants toute la journée, et, à l’occasion, une course de vélo qui passe (bah oui, les championnats, tsais).

  • Le concert d’ouverture du 1er août

Je ne pense pas pouvoir en être mais je crois que ça va être une fête plutôt canon : déjà, il y aura un concert de Elephant Sessions, un super groupe écossais que j’ai découvert grâce à ma copine Marie, d’autres artistes écossais, mais aussi par exemple les Ayoub Sisters, deux soeurs musiciennes qui ont un talent de dingue. Je vous mets leur vidéo qui s’appelle – TIENS TIENS – Melodies From Scotland, on va voir si vous fondez ou pas…

Bref, la soirée va être sympa, et naturellement bourrée de feux d’artifice. Si ça vous tente, les tickets coûtent de £7.5 à £15.

  • Le cirque contemporain à Glasgow Green

C’est entièrement gratuit. Tous les jours, différentes troupes de cirque présentent leurs créations. Il suffit de venir retirer les tickets au kiosque (premiers arrivés, premiers servis) et d’aller admirer quelques acrobaties et autres tours de magie. Je tiens à aller y faire un tour !

Il n’y a pas que du cirque à Glasgow Green, mais beaucoup d’événements liés à la cuisine et à la bouffe, et aussi à la pratique sportive. C’est l’occasion d’aller se bouger un peu…

  • Tontine Lane

Alors là, ça a l’air vraiment trop cool. En fait je trouve assez peu d’infos et pas d’événements précis mais cette ruelle va être transformée en un constant espace d’expositions artistiques, de projections et de street food. Il y aura même un court de golf un peu foufou qui devrait me convaincre de m’essayer à ce sport écossais tellement symbolique ! Bref, toutes les infos sont sur cette page : ça se passe tous les jours, du 1er au 12 août, de 11h du mat à 10h du soir. C’est gratuit, bien sûr 🙂

  • Le Encontro Street Band Festival 

C’est un petit festival dans le festival. Le week-end du 4 août, 25 groupes vont mettre le feu aux rues de Glasgow, dans Merchant City. Batucadas, jazz, percussions… Même s’il pleut, ça va remuer !

Photo Graham Wynn

En fait, plus je lis la brochure, plus je deviens dingue car j’ai vraiment envie de tout faire. J’ai repéré également une visite guidée photographique de l’Est de Glasgow, qui s’appelle « Glasgow through the decades » et qui a lieu le 4 août. Et tant d’autres trucs. Ce qui est chouette, vraiment, c’est de voir comme tous ces événements mixent tous les arts. Bref, il fera bon être Glaswégien en août !

Une Coupe du Monde à Glasgow en août

Voilà un autre événement qui vaut la peine de faire le trajet jusqu’à Glasgow : les championnats du monde de cornemuse ! On vous a déjà présenté, il y a quelques mois, Maël, notre champion de cornemuse national. Les 17 et 18 août prochain, plus de 8000 joueuses et joueurs de cornemuse et de tambour se réuniront à Glasgow Green pour se disputer le titre de meilleur groupe de cornemuse du monde. Il n’y a bien sûr pas que des Ecossais, mais aussi des groupes venus de partout dans le monde… Cette année, on verra des groupes d’Australie, du Canada, de France bien sûr, mais aussi… Du Zimbabwe, du Danemark ou encore du Sultanat d’Oman.

C’est unique ! Et en plus, c’est même pas cher. Le premier jour, le ticket adulte est à £5 si on l’achète en avance. Le samedi coûte lui £13 acheté en avance. Pour le week-end entier, c’est £16 en avance ou £20 au guichet. Je ne suis pas encore sûre de pouvoir y aller mais ça me démange sévère. Voici le lien pour en savoir plus et réserver des tickets

Autres trucs rigolos à faire à Glasgow en août…

Vraiment, je n’arrive pas à terminer cet article tant je trouve une foule d’événements sympa à faire à Glasgow en août. Allez, on note :

  • L’exposition sur Charles Rennie Mackintosh à Kelvingrove Gallery se termine le 14 août ! 

Si vous aimez l’architecture et l’art, cette exposition est immanquable. Bon, à Glasgow, il est impossible de louper le nom de Charles Rennie Mackintosh, tant l’architecte est adulé à chaque coin de rue. Mais cette expo, « Charles Rennie Mackintosh : Making The Glasgow Style » va vraiment en profondeur, et présente plus de 250 objets en lien avec son oeuvre. En plus, ça se passe à la fantastique gallerie Kelvingrove, gratuite, qui est juste fantastique à visiter. L’exposition, elle, coûte £7.

  • Glasgow côté rock 

J’en ai déjà fait un article tellement j’ai adoré mais c’est l’occasion de rappeler qu’il y a une super visite guidée en anglais sur l’histoire musicale de Glasgow, qui n’est pas Ville Unesco de la Musique pour rien. C’est incroyable de découvrir toutes les salles de cette ville, tous les groupes, toutes les histoires… J’ai fait cette visite avec Fiona, une journaliste musique passionnée, et franchement, ça m’a vraiment marquée. Mon article sur la visite est ici mais si vous voulez aller voir directement le programme de Glasgow Music City Tours, ne m’attendez pas !

  • Visiter une distillerie de whisky urbaine 

A Edimbourg, c’est assez difficile de visiter une distillerie. On peut à la rigueur aller à Glenkinchie, ou sinon, on visite la Scotch Whisky Experience. A Glasgow, depuis peu, une nouvelle distillerie s’est installée sur les bords de la Clyde : Clydeside Distillery. On peut déjà la visiter, mais pour goûter son whisky, il va falloir attendre quelques années !

  • Glasgow a une plage (sans blague) 

Si vous avez des amateurs de châteaux de sable dans votre tribu, pourquoi ne pas aller passer un peu de temps à la plage de Glasgow ? Bon, c’est loin de Paris Plage, mais c’est quand même sympa : devant le musée Riverside, que l’on vous recommande chaudement, une plage est ouverte aux enfants de 5 à 11 ans de 10h à 17h. Pourquoi pas…

  • Le plus long pont en Lego(R) au St-Enoch Centre 

Loin de moi l’habitude de parler de centre commerciaux, mais là, il y a un truc marrant à dire : le plus long pont du monde construit en Legos (quand même 200 000 briques et 750 kilos, hein) passe l’été au St-Enoch Centre ! Pourquoi ne pas y jeter un oeil ? Il y a aussi pas mal d’ateliers pour les enfants autour des Legos. Forcément, ça me plait…

Nouvelle visite guidée French Kilt : Justine vous fait découvrir Glasgow !

Allez, on l’annonce, même si tous les derniers réglages ne sont pas finis : French Kilt est à présent en mesure de proposer des visites guidées en français à Glasgow ! C’est Justine, que vous connaissez déjà puisqu’elle écrit régulièrement sur French Kilt, qui se lance dans l’aventure.

Sa visite démarre de George Square et serpente dans tout le centre-ville de Glasgow. Mon moment préféré, c’est la découverte de la Nécropole. Justine a bien bachoté l’histoire intrigante de cette ville pour pouvoir présenter aux voyageurs curieux la substantifique moelle de Glasgow, moins regardée, à tord, qu’Edimbourg.

Si vous êtes intéressés, faites donc un petit email à contact@frenchkilt.com. Sinon, on a tout un éventail de visites guidées et d’expériences en français au départ d’Edimbourg

Sarah

Sarah

Journaliste de formation, je me suis installée en Ecosse à l'été 2015. Au programme : des rencontres, des belles histoires et des kilomètres de route. Pour rendre tout ça possible, je travaille le matin dans une jolie petite auberge de jeunesse et j'écris l'après-midi...
Sarah
Written By
More from Sarah

The Fringe, la folie douce à Edimbourg

A Edimbourg, s’il y a bien un mois qui ne ressemble pas...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *