Cette année, nous découvrons une manière un peu nouvelle de profiter d’Edimbourg, que l’on soit visiteur ou résident. Même si le Fringe et les autres festivals de l’été sont annulés cette année, voici des idées d’activités « socialement distanciées » que vous pouvez faire pour visiter la capitale écossaise ! Je mettrai cet article à jour si je vois passer d’autres événements intéressants.

Profiter des festivals malgré tout

Même si les festivals de l’été ont été annulés à Edimbourg, les artistes et programmateurs d’Edimbourg ont mis sur pied quelques programmes qui vous nous permettre de tout de même goûter à l’ambiance festive qui règne traditionnellement à Edimbourg.

Le Festival International d’Edimbourg

Le Festival International propose une programmation joliment intitulée My Light Shines On, qui démarrera le 8 août.
Où que l’on soit, on pourra découvrir une série de films et documentaires, oeuvres visuelles, diffusées sur plusieurs plateformes vidéos. Voici le programme. Il y a vraiment des trucs pas mal au menu, comme par exemple un concert du groupe folk Breabach, filmé au Leith Theatre. Ca se passe à 9h30 (heure de Londres) sur Youtube. J’en salive d’avance !

A Edimbourg, de nombreux bâtiments seront illuminés pour que l’on se souvienne que la culture et le sens de la fête est bien là !

Et le Fringe alors ?

Le célèbre Fringe d’Edimbourg aussi se la joue en ligne. Pas mal de petites choses sont alléchantes, comme le Fringe Pick and Mix ou Fringe on Friday. Plein de culture en ligne, en anglais, à dévorer à votre rythme !

Le Book Festival aura lieu en ligne

Plus de 140 conférences et rencontres du Book Festival auront lieu en ligne cette année, à défaut de pouvoir se tenir sur Charlotte Square à Edimbourg ! Franchement, c’est une super nouvelle, et en plus, ces événements sont gratuits ! Je dois avouer que je trouvais le Book Festival relativement excluant du fait des prix de ses événements. Pour une fois, les superbes rencontres seront vraiment accessibles à tous ! Je vais de ce pas me faire une petite sélection…

Le Edinburgh Art Festival se penche sur ses souvenirs

Dix artistes ont été invités à revisiter leur travaux au sein du Edinburgh Art Festival. Ce que ça donne : des événements en ligne, ou dans la vraie vie, pour réfléchir à la place que l’art prend dans notre vie, notamment dans les périodes compliquées comme celle que nous vivons. Depuis peu, quelques drapeaux tonnant « HELLO » ont été installés dans Edimbourg, et c’est déjà une oeuvre d’art en soi !

Quelques initiatives en ligne auront aussi lieu. Celle qui m’a plu en particulier : la mise à disposition de « pack artistiques » pour être créatifs à la maison !

Voir des belles toiles

Alors qu’un grand nombre des musées d’Edimbourg sont encore fermés, pourquoi ne pas se tourner vers les nombreuses galeries de la ville ?

Je viens de découvrir l’exposition Modern Masters Women, qui est absolument à voir à la Scottish Gallery, sur Dundas Street, d’ici fin août. Sur deux étages, on découvre des oeuvres d’art contemporain signées par des femmes, bien souvent en lien avec l’Ecosse. La sérénité de ce lieu est appréciable, et personnellement, ça m’a fait un bien fou de me promener dans un espace d’exposition, comme avant.

Pour visiter l’expo, c’est gratuit, mais il faut prendre rendez-vous par téléphone avant. Sinon, vous pouvez aussi vous présenter sans rendez-vous le samedi. Le nombre de personnes à l’intérieur est limité en raison de la crise sanitaire actuelle.

exposition Scottish masters women scottish gallery exposition Modern Masters Women exposition Scottish masters women

Suivre une visite guidée… virtuelle ou réelle

Puisque les visites en intérieur sont limitées, pourquoi ne pas suivre une visite guidée dans les rues d’Edimbourg, et en français de surcroît ? Je propose des visites guidées de la ville d’Edimbourg depuis 2017, et ce sur plusieurs thèmes : l’histoire de Old Town et New Town, les quartiers du centre-ville protégés par l’Unesco, une balade sur les traces de Harry Potter, une découverte des « crimes et châtiments » d’Edimbourg… Et je peux bien sûr m’adapter à ce qui vous intéresse ! Je suis membre de la STGA, l’association des guides professionnels d’Ecosse depuis 2018.  Cette année, je privilégie les visites privées au vu de la situation sanitaire. Mais quelque soient vos envies ou vos questions, écrivez-moi sur sarah@frenchkilt.com !

edimbourg

 

Et si vous ne pouvez pas venir à Edimbourg, pas grave, j’ai aussi une solution pour vous ! Avec trois collègues et amis, durant le confinement, nous avons concocté la première visite virtuelle d’Edimbourg, entièrement en français. Cette visite n’est pas seulement virtuelle, elle est aussi interactive, et vous aurez votre rôle à jouer ! Vous trouverez plus d’informations ici. Nos prochaines dates sont le dimanche 16 août et le samedi 29 août, en matinée.  Nous vous emmènerons sur le Royal Mile, l’artère centrale de la vieille ville d’Edimbourg.

edimbourg a emporter illustration visite guidée virtuelle

Manger dehors ! Eh oui !

Cette année, les terrasses se multiplient à Edimbourg, distanciation sociale oblige. Un nouvel événement qui s’annonce plutôt sympa se lance dans le West End d’Edimbourg à partir du 7 août : The Village !

Plusieurs bars et cafés y vendront de quoi boire et manger, à emporter bien sûr, et cela se passe sur Palmerston Place, aux abords de la cathédrale St. Mary.
The Village sera ouvert de mercredi à dimanche, de midi à 20h jusqu’à la fin du mois d’août.

Faire une petite escapade en train ou en bus

Après avoir bien exploré tous les quartiers d’Edimbourg, vous aurez peut-être envie de voir ce qui se passe en dehors de la capitale… En moins d’une heure de train, voici des coins très chouettes à explorer en transports en commun. Notez que la distanciation sociale doit être observée dans les transports et que les masques sont obligatoires.

north berwick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *