Edimbourg à pied : Greyfriars Kirk, North Bridge, la West End et Dean Village

Ta première balade à pied à Edimbourg, partie trois.

Rappelle-toi. On a commencé cette balade sur Princes Street, on a visité ses jardins, remonté the Mound pour voir le chateau, le Royal Mile (niveau High St) et ses Closes n’ont plus aucun secret pour nous, ainsi que Grassmarket.
Si tu es le lecteur assidu que je pense que tu es, tu sais que je t’ai donc laissé soit sur la West End de Princes St, soit sur le Royal Mile au croisement avec North Bridge, soit devant le Greyfriars Kirk. Car oui, je ne suis que ton guide et te laisse marcher où bon te semble parce que c’est finalement ce que tu feras.

Greyfriars Kirk

Un des passages obligés de la ville. Si tu n’as pas eu toi-même l’idée absolument pas morbide de visiter un cimetière pendant ton passage à Edimbourg, un guide, un ami fan de Harry  Potter ou le nombre de gens attroupés devant la petite statue de Bobby t’y pousseront tôt ou tard.

Trois raisons pour y faire un tour :
C’est un cimetière. Un cimetière pas français. Un beau cimetière quoi. Ces beaux cimetières envahis par la nature avec de l’herbe, des arbres et de belles et vieilles pierres tombales. Le genre de cimetières forcément fantastiques parce qu’ils te rappellent tes samedi soirs devant Buffy contre les Vampires. Ils piquent ton imaginaire. Et celui-ci, particulièrement, est assez stimulant dans son genre.
Déjà, il t’offre une magnifique vue sur le château, et franchement, tu ne t’en lasses toujours pas. Certaines tombes, sépultures, sont de véritables œuvres d’art avec des fresques sculptées, des textes à lire, des tas de choses à apprendre. Dont ces tombes recouvertes par des cages. Tu te demanderas pourquoi elles sont recouvertes ainsi. Peut être pour empêcher les morts de revenir ? En quelque sorte, oui. Elles servaient à empêcher les profanations de tombes à l’époque où les universités payaient pour examiner des cadavres.
Au bout du cimetière, tu pourras admirer l’arrière de la George Heriot’s School. Qui aurait inspiré à J. K. Rowling l’école de Poudlard.
Raison numéro deux.
Harry Potter. C’est le cimetière où Jo (comme je l’appelle) a trouvé le nom de plusieurs des personnages de sa série à succès. On te fera un article plus détaillé bientôt car on a mené l’enquête.

Raison numéro trois : Bobby.
Ce petit chien et son histoire tellement incroyable que même Disney en a fait un film.
Je ne te spoile pas. Tu trouveras quelqu’un pour te la raconter directement là bas.
Allez, sortons d’ici. On finit de descendre du pont George IV et on prend Forrest Road, direction Les Meadows. Mais avant, petit arrêt au Sandy Bells. Tout petit pub en bois magnifique où jouent tous les soirs des violonistes folk. Immersion garantie.

North Bridge

Je t’ai peut être laissé durant la dernière partie sur le Royal Mile. Et bien qu’on parle d’aller au Holyrood Palace (en bas du Royal Mile) depuis la fin de la partie 1, on ne fait que s’arrêter et tourner autour, on vient d’arriver après tout et c’est important de ne pas se précipiter. Tu te sens attiré par le pont qui part à droite d’ailleurs. North Bridge. Alors pourquoi t’arrêterai-je ?
Tu t’avances sur le pont, grand pont qui relie la nouvelle et la vieille ville. Sous lui, la gare Waverley et ses rails qui reflètent le coucher de soleil orangé pour lequel tu as dû t’arrêter. C’est une des plus belles vues de la ville. Tu as le château sur la gauche, les jardins de Princes St et la grande tour gothique qu’est le Scott Monument sur la droite. Le coucher de soleil en face.
Si tu te retournes, derrière les double deckers rouge qui passent, Arthur’s Seat, le volcan éteint qui s’élève comme de nulle part au milieu de la ville, la mer au loin, et Calton Hill à gauche. Cette colline qui t’intrigue depuis ton arrivée avec son temple grec au sommet.
Une partie du groupe y va. On s’y retrouve dans le prochain article. Les autres retournent vers le Royal Mile et descendent Canongate. On aura encore deux trois trucs à vous raconter avant de rejoindre le Palais.

West End

Il est temps de rejoindre nos amis abandonnés à la West End. Ce n’est pas le pire endroit où se perdre : je vois qu’ils ont tous vite trouvé un bar ou resto où se poser. Il n’y a que ça ici.
Amateur de viande rouge ? Vas à Kyloe goûter un morceau de bœuf Angus vieilli pendant trente jours, fondant comme du beurre sous ta fourchette.
« – Qu’est ce qui te choque petite ? Tu n’as jamais mangé de chevreuil ?
– Non monsieur je suis végétarienne. »

Sinon au hasard va à l’Indigo Yard ou au très hipster Sygn, sur Randolph Lane.
Maintenant, redescends Queensferry St, dis bonjour au Consulat général de France sur le Randolph Crescent et te voilà au pont qui te mène au Dean Village. Notre prochaine étape.

Dean Village

Ce pont, il a l’air de rien comme ça, quand tu le traverses par au-dessus. La première fois que je l’ai vu, c’est d’en bas. Tu vois le grand parc qui part sur ta droite ? En bas, il y a la Water of Leith Walkway, un chemin qui longe Water of Leith, un ruisseau qui traverse la ville, des Pentland Hills tout à l’Ouest, à Leith au Nord-Est. Et ce chemin passe sous le pont. Très en dessous. Très très en dessous. Et ce pont en pierre vu d’en dessous, c’est une des vues les plus incroyables que j’ai vu dans cette ville. Particulièrement quand on ne s’y attend pas (désolé).
Deans Village c’est aussi un village, des petites maisons comme sorties du Moyen-Âge, ou plutôt d’un décor de film. La balade qui le longe depuis Water of Leith, sont un must à faire à l’automne.
Mais il est déjà l’heure de t’orienter vers tes choix de prochaine étape.
Tu peux soit prendre le Water of Leith Walkway vers l’Ouest et nous attendre à Roseburn, près du Murrayfield Stadium, ou le prendre vers l’Est et sortir à Stockbridge. Ou sinon, tu reviens sur tes pas et rejoins la New Town que l’on a un peu snobé. Comme tu préfères, Rose Street, ou George St. On verra tout ça la prochaine fois.
IMG_8987
Vue du chateau depuis le Greyfriars Kirk
IMG_8550
Vue depuis le North Bridge
IMG_0183
Kyloe
IMG_9440_2
Dean Village

IMG_9432_2

Vue du Pont depuis les Water of Leith Walkway

Tao

Aime manger et fais des vidéos.
Tao
Written By
More from Tao

Vivre à Edimbourg : ils en parlent

Ils ont choisi Edimbourg pour y vivre, quelques mois ou pour la...
Read More

2 Comments

  • Bonjour Tao! Merci encore pour ces bons plans! Je note quelques infos pour ma prochaine venue à Édimbourg! Nous n’avons pas eu le temps de tout faire la dernière fois! Bonne continuation et à bientôt pour le prochain article 😉

    • Salut Anne-Laure, à ton service 🙂
      Oui il y a beaucoup à voir et à faire à Edimbourg ET en Ecosse.
      Un seul voyage n’est jamais suffisant, c’est pour ça qu’on a finit pour y déménager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *