Roadtrip – North Coast 500 : I would drive 500 miles…

La route 66 de l'Ecosse... Photo : Clive Griffin. Licence : CC BY-NC-ND 2.0

And I would drive 500 more. Lors de la publication de ces lignes, nous serons sur la North Coast 500, la route 66 de l’Ecosse, qui serpente au nord du pays. Explications.

De Inverness… à Inverness, le long de la North Coast 500

La North Coast 500, c’est une route circulaire qui part du le château d’Inverness pour longer la côte des Highlands nordiques (je ne sais pas si ça se dit mais c’est les Highlands, et c’est au nord, alors pourquoi pas?). Mais voyez plutôt.

scotland + NC500
Avertissement : cette carte ne sortira pas indemne de notre road trip !

Une route circulaire qui fait traverser des plages de sable blanc, des châteaux – en ruine ou non – des montagnes, des petits villages côtiers… Que demander de plus pour un petit road trip cet été ? Avec une semaine entière pour parcourir les 516 miles officiels de la North Coast 500, ça devrait le faire.

La route a officiellement été inaugurée en 2014 par la North Highland Initiative. Le but étant de bâtir un projet dont tout le Nord pourrait bénéficier dans les secteurs du tourisme, de la gastronomie et de l’environnement. Quand on a des paysages tels que ceux que l’on peut admirer le long de cette route, le projet paraît évident.

La route 66 de l'Ecosse... Photo : Clive Griffin. Licence : CC BY-NC-ND 2.0
La route 66 de l’Ecosse… Photo : Clive Griffin. Licence : CC BY-NC-ND 2.0

North Coast 500 : Comment se préparer ?

Hum… Alors à ce propos, j’ai un aveu à faire. Nous n’avons absolument rien préparé (à part une playlist d’enfer pour la voiture !), et c’est là toute la beauté du road trip. L’improvisation la plus totale… Bon, ok, pas la plus totale. J’ai déjà repéré quelques campings spécifiques. Parce que voyez-vous, nous ne partons pas seuls à l’aventure, mais nous nous ferons suivre par une petite ombre. Ombre, c’est la dernière de la famille French Kilt. Celle qui, j’en suis sûre, deviendra une mascotte après ce voyage.

Aaaaaaaw
Aaaaaaaw

Fin de la minute *so cuuuuute* et retour les pieds sur terre. Je ne voulais pas me tracasser à réserver des logements, ce qui voudrait dit atteindre à tout prix un point de chute à la fin de chaque journée. Pour moi, road trip est synonyme de liberté. Nous avons donc décidé de ne pas nous inquiéter avec ça. On embarque la tente et on voit bien où on atterrit. En attendant, j’ai tout de même une liste de campings où les chiens sont autorisés.

Concernant la météo… Et bien concernant la météo en Ecosse, mieux vaut ne pas faire de pronostics. Cela dit, les trois semaines qui viennent de passer ici à Edimbourg ont vu des records de chaleur et d’ensoleillement. Je ne me fais donc pas trop d’idée sur ce point. De toute manière, les paysages sont toujours magnifiés par quelques nuages bien noirs derrière un soleil éclatant. J’ai dit QUELQUES, ok ?

Qu’est-ce qu’on va voir sur la North Coast 500 ?

Cela dit, nous avons déjà une petite liste de choses que nous aimerions vraiment, vraiment, vraiment beaucoup voir : Chanonry Point et ses dauphins, la Cathédrale de Fortrose, les innombrables plages du Sutherland (Pas Keith hein), le Château de Dunrobin, les falaises impressionnantes de Duncansby, les montagnes de Westeros – pardon, Wester Ross – les vues de Skye depuis Applecross… Sans compter manger à s’en faire péter la panse !

Peu importe que vous conduisiez dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse. Cela dit, nous avons quand même décider de partir dans le sens inverse puisque, apparemment, les paysages les plus impressionnants sont à l’ouest et autant se garder le meilleur pour la fin.

Alors préparez-vous à prendre plein les mirettes, on vous embarque pour un voyage visuel, dans les hautes terres d’Ecosse.

Dramatic roads = Dramatic landscapes. You HAVE to try this route. #NC500 #northcoast500 #travelinspo #roadtrip #ScotSpirit

Une photo publiée par North Coast 500 (@northcoast500) le

 

Enregistrer

Enregistrer

Camille

Animatrice et fan de dodos et de licornes, je me suis installée en Ecosse après un coup de foudre en 2014. Pérégrinations champêtres, dégustations gastronomiques et vagabondages citadins sont devenus mon quotidien et je m'en réjouis un peu plus chaque jour.
Camille
Written By
More from Camille

On a testé le rugby à Murrayfield

Aaaaaah l’Écosse. Ses châteaux, ses vaches à poil long, ses whiskys… Et...
Read More

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *