Voilà une question qui revient souvent : comment louer une voiture en Ecosse ? C’est une étape importante dans la préparation de votre voyage en Ecosse et je vais m’efforcer de vous apporter toutes les clés !

Louer une voiture en Ecosse : est-ce utile ou pas ?

Quand on prépare son voyage en Ecosse, la question de location de voiture peut vite se poser. Si vous prévoyez de voyager plusieurs jours, si vous êtes à plusieurs, si vous souhaitez aller dans des lieux reculés… Cela peut en effet être utile. Mais avant de se décider, il y a plusieurs questions à se poser.

Votre itinéraire en Ecosse

Les lieux que vous souhaitez visiter sont-ils accessibles en transport en commun ? Notre article sur le train en Ecosse permet de découvrir tout ce que l’on peut faire en utilisant le rail en Ecosse, et franchement, je le recommande, car conduire de longues heures peut vous fatiguer.

Il existe d’ailleurs de nombreux pass de train et de transport qui peuvent vous permettre de ne pas dépenser grand chose en transport…

Si vous pouvez éviter d’utiliser une voiture, faites-le, pour la planète, bien sûr, mais aussi pour votre propre sécurité et confort, si vous sentez que vous n’allez pas profiter tout en étant au volant… Ca peut sonner bizarre dans un article sur les locations de voiture mais je préfère le dire dès le début 🙂 Louer une voiture en Ecosse ne se fait pas à la légère !

mull roadtrip
Pour découvrir l’ile de Mull, j’avais loué une voiture…

Votre budget

Si de nombreux loueurs de voiture en Ecosse vont afficher des prix publics très bas, ils sont parfois trompeurs : bien souvent, il ne comptent pas l’assurance, et rappelez-vous que vous devrez payer le carburant (£1.30 en moyenne le litre).

Pour l’assurance, c’est à vous de voir : mais si vous pouvez, je vous recommande d’opter pour l’assurance la plus complète, avec la franchise la plus basse possible. Au moins, vous roulerez sans stress !

Même si c’est très facile de rouler à gauche, il est vrai que c’est un changement d’habitude pour la plupart des conducteurs, et ajouter une dose de stress en pensant aux coûts en cas de petit accident ne servirait à rien…

A mon goût, s’en sortir à une location à £30 par jour + carburant est un montant très honnête, et, je crois, pas honteux au vu des prix en France. A prendre en compte également : la location d’un siège enfant, d’un GPS, le coût d’un 2ème chauffeur…

Notez également qu’il faut avoir plus de 21 ans et que la plupart des loueurs ont une surcharge pour les conducteurs de moins de 25 ans.. C’est triste mais c’est comme ça…

Votre confort au volant

Ca peut vous paraître débile mais pour moi ça compte : conduire en Ecosse ou ailleurs, c’est vraiment une histoire d’envie et de feeling. Pendant longtemps, je ne me suis pas embêtée à essayer de conduire car je n’en avais pas besoin, et il y avait toujours quelqu’un de plus motivé que moi. En bonne vieille blogueuse, je préfère regarder par la fenêtre… Posez-vous la question « est-ce que ça me botte de conduire dans un nouveau pays ? » et si la réponse est oui, foncez !

acadiane ecosse
Juste pour rire : voilà une voiture qui n’a pas été louée, heureusement ! Mais quel roadtrip…

Mes conseils pour louer une voiture en Ecosse

Quel loueur choisir ?

Alors si vous êtes à fond, vous pouvez fouiller et aller dégoter le petit loueur de quartier qui a quelques voitures, mais soyons honnêtes : mieux vaut passer par des enseignes internationales, habituées à louer leurs véhicules à des Européens, présentes dans toutes les villes et aéroport.

Pour ma part, j’ai souvent utilisé le site RentalCars pour comparer les disponibilités et les tarifs. Je pouvais ajouter facilement des critères (par exemple « voiture automatique » hahaha) et filtrer par lieu de départ, car je préfère louer en ville qu’à l’aéroport. Pour Edimbourg, je me suis souvent retrouvée à louer chez Avis, car ils ont leur garage pas loin de chez moi. Cependant, j’ai toujours attendu d’être en agence pour prendre les assurances, je ne les prenais pas par RentalCars.

Se renseigner sur la carte bancaire à utiliser

Au Royaume-Uni, c’est très commun d’avoir une carte de « débit », reliée à son compte courant, où il n’est pas forcément possible de « descendre » dans le négatif, et une carte de crédit, où l’on dépense des sous prêtés par la banque, qu’on rembourse rapidement après. En France, on ne fait pas nécessairement cette nuance et on a tendance à parler de « carte de crédit » tout le temps.

Certains loueurs de voiture n’acceptent pas les cartes de « débit » pour la caution car ils ont peur de ne pas pouvoir potentiellement vous facturer en cas d’accident. J’ai eu pas mal de gens autour de moi qui n’ont pas pu récupérer leur voiture à cause de ça.

Des enseignes comme Avis ou Arnold Clark accepteront une carte bancaire « normale » (classée comme « débit » pour eux) pour prendre votre empreinte.

Vous pouvez également opter pour une carte à débit différé auprès de votre banque, et vous aurez donc une carte de crédit avec vous !

Louer une voiture en Ecosse avec un permis français

Je sais que c’est une question centrale pour beaucoup : faut-il un permis international pour conduire au Royaume-Uni ? Eh bien non, votre permis de conduire européen vous suffira amplement pour conduire en Ecosse et dans toute la Grande Bretagne ! Il vous sera d’ailleurs demandé par le loueur de voiture. Pour le moment, aucun changement en lien avec le Brexit sur le thème des droits de conduite n’a été annoncé.

Les enseignes à éviter

Bon, je balance mais je m’en fous : voici deux enseignes que je vous conseille d’éviter si vous pouvez. D’abord, Easirent. J’ai voulu louer un petit véhicule à la journée, on réserve sans trop regarder… Et en route vers l’aéroport. Déjà, on découvre qu’Easirent ont leur bureaux assez loin de l’aéroport, et qu’il faut donc prendre une navette. Soit. Une fois sur place, on me demande une… preuve de domicile, puisque j’ai dit que je vivais en Ecosse. Ne me promenant pas avec mes factures sur moi, je demande gentiment s’il y a une autre solution : comme le monsieur n’avait rien enregistré, pourquoi ne pas me louer le véhicule en utilisant mon passeport et mon permis français ? Il n’a rien voulu entendre et a prévenu tout ses collègues après mon idée suivante : aller tout simplement me présenter au guichet à côté.

Plus tard, en discutant avec d’autres gens, j’ai compris que la société avait loué plus de véhicules que ce qui était disponible et cherchait donc à faire « annuler » les réservations de certaines personnes. Lamentable.

L’autre entreprise que je déconseille est GreenMotion. Je n’ai jamais loué de véhicule chez eux mais ma colocataire a travaillé pour eux durant un an et rentrait tous les soirs avec des histoires ubuesques. Elle m’expliquait que les managers voulaient que les employés trouvent à tout prix des problèmes sur les voitures des clients n’ayant pas pris d’assurance complète, et autres horreurs. Sans parler du traitement réservé aux employés… Du point de vue humain, pour moi, c’est donc un grand non.

Comment se passe la prise en main d’un véhicule de location à l’aéroport d’Edimbourg ?

Quand vous atterrissez à Edimbourg et que vous devez récupérer votre véhicule, sortez par l’un des deux accès et suivez le passage couvert jusqu’au bout, passant devant les trams. Vous arriverez à un petit espace partagé entre les diverses enseignes, et vous pourrez là faire la queue chez l’enseigne choisie.

Soyez sûrs d’avoir avec vous vos permis de conduire, passeports, diverses cartes bancaires. Notez encore une fois que le permis international n’est pas nécessaire : vous avez le droit de conduire avec votre permis français, belge, suisse… Tous les permis européens !

Lorsque l’on vous présente votre véhicule, faites une analyse minutieuse. Si vous voyez quoi que ce soit de louche, posez tout de suite la question, pour que ce soit noté. On peut aussi décider de prendre des photos de la voiture (si elle n’est pas dans un état parfait) et se les envoyer par email (la date et heure d’envoi faisant foi).

Comment conduire en Ecosse ?

Avant les grands discours, voici juste une vidéo de VisitScotland qui vous donne quelques conseils précieux à observer si vous conduisez à gauche pour la première fois.

Pour résumer : 

  • On roule à gauche !
  • Si vous utilisez votre propre voiture, n’oubliez pas d’avoir tous les papiers, surtout l’assurance.
  • Les limites de vitesse sont affichées en miles par heure. Limite à 70 mph sur les autoroutes et voies rapides, 30 ou 20 mph en ville. Hors des agglomérations, on roule à 60 mhp max ! Mais adaptez votre vitesse quand c’est nécessaire…
  • Il n’y a pas de péage ! Cool on ?
  • Faire le plein quand vous pouvez, surtout en zone rurale
  • Côté alcool, c’est tolérance zéro !
  • Soyez poli !
  • Faites attention aux rond-points, toujours un peu difficiles à prendre « en partant par la gauche »…
  • Le téléphone au volant est illégal
  • Attention aux animaux sauvages, surtout aux faisans, un peu… distraits, dirons-nous.

Mes conseils pour conduire en Ecosse

  • Annoncez à haute voix, à chaque fois que vous prenez le volant, que vous allez rouler à gauche. On a l’air neuneu mais pour moi, ça marche !
  • Ecrivez un G et un D sur vos mains si ça vous aide !
  • Ayez un copilote pour vous annoncer les changements de direction
  • Soyez vraiment super polis : saluez les gens qui vous laissent passer, surtout dans les Highlands…

Dans les Highlands, vous aurez l’occasion de conduire sur des « single track roads », des routes si étroites qu’il n’y a de la place que pour une seule voiture. Tous les 50 mètres environ, il y a une « passing place », un espace où deux véhicules peuvent se croiser. Quand vous voyez un véhicule arriver face à vous, utilisez cet espace pour le laisser passer. Faites un appel de phare pour que la voiture comprenne qu’elle peut y aller. C’est facile, courtois et agréable !

J’espère que cet article vous aura aidé pour louer une voiture en Ecosse. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire !

Et si vous cherchez des idées de roadtrip en Ecosse…

Voici les articles écrits récemment, après des voyages réalisés en voiture.

2 Comments

  • Merci Sarah pour cet article ! Europcar aussi prend les cartes de débit, ils nous ont sauvé la vie lors du premier voyage en Écosse après que Sixt n’ait pas voulu de notre carte de débit malgré la réservation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *