Les midges en Ecosse : comment les esquiver ?

Hebrides Callanish

Les midges sont de minuscules moucherons qui sévissent à la belle saison en Ecosse.  Voilà un article que j’aurais dû écrire il y a bien longtemps, tant la question revient souvent : comment éviter au mieux les midges ?

Alors, avant de commencer, je veux absolument vous montrer cette vidéo de Calum McLean, qui essaye de résister sans bouger aux assauts de midges, en plein été sur l’île de Skye. C’est mon héros.

Les midges en Ecosse : quand attaquent-ils?

En été, tous aux abris, les midges arrivent…

La saison propice pour les midges est l’été : en général, on les voit arriver fin mai, début juin. Les oeufs, qui ont attendu tout l’hiver, éclosent. Les mâles sont inoffensifs mais les femelles, une fois fécondées, vont se mettre à piquer. Ils disparaissent ensuite au courant du mois de septembre. Parfois, si l’automne est doux, la saison des migdes peut durer plus longtemps.

Les midges adorent l’aube et le crépuscule !

Les midges émergent plutôt le matin ou le soir, parce qu’ils n’aiment pas trop quand il y a trop de lumière. De la même manière, vous les trouverez plutôt dans les coins ombragés, ou lors des journées couvertes – mais pas froides.

Le rôle de la météo dans la présence des midges

Justement ! Les midges ont leurs petites habitudes, ils ne sortent pas par tous les temps. La météo a une grande influence sur la présence ou non des midges, ce qui rend les prévisions assez compliquées.  De manière générale, ils aiment bien l’humidité et ne sortiront pas s’il fait trop sec, ou trop froid.

Le vent aussi sera votre allié : même avec une brise pas très forte, les midges ne seront pas à l’aise pour venir vous embêter et vous laisseront tranquille…

Et l’environnement compte aussi !

Cela ne vous surprendra pas, les midges préfèrent les zones humides, abritées. Près des petits lochs, c’est le paradis pour eux ! Par ailleurs, on les rencontre surtout dans les Highlands, et très peu dans la ceinture centrale de l’Ecosse, par exemple. On m’a dit un jour qu’ils ne pouvaient pas vraiment survoler de grandes étendues d’eau. Si vous voulez être tranquilles, sautez donc dans votre kayak…

Les petits secrets des midges en Ecosse

Seules les femelles piquent

Je sais que ça ne change pas grand chose puisqu’on ne demande pas leurs papiers aux midges avant de les laisser nous piquer mais… Sachez que seules les femelles nous piquent !

Ils ne volent qu’à 5 miles par heure

Les midges ne sont pas vraiment des flèches. On m’a souvent répété que ces petits moucherons ne peuvent pas voler à plus de 5 miles par heure (8 km/h). Ce qui veut dire que… Si vous marchez vite, ils ne vous embêteront pas ! Je concède que, pour la pause pique-nique, ce n’est pas le plus pratique.

Comment se protéger des midges en Ecosse ?

C’est la grande question ! Beaucoup vous diront “il n’y a pas de solution miracle” mais voici quand même quelques conseils. Par ailleurs, il y a quelques années, Camille nous livrait le récit de sa rencontre avec les midges. Comme plusieurs personnes, elle a eu une réaction allergique.

piqûre de midge allergie
Voici à quoi ressemble une réaction allergique à une piqûre de midge…

Pour ma part, je crois que je ne suis pas au goût de ces dames midges : elles ne me piquent pas. Cependant, elle m’empêchent d’ouvrir la bouche, ce qui est tout autant embêtant pour moi…

Les sprays et crèmes contre les midges en Ecosse

Parmi tous les spays anti-moustiques, celui qui est le plus utilisé et plébiscité est Smidge. Vous le verrez un peu partout ! Personnellement, je trouve qu’il est un peu cher, mais bon, si ça marche pour vous…

L’autre produit recommandé contre les midges est un peu surprenant : il s’agit de la crème Skin so Soft de Avon. Donc un truc qui n’a rien a voir avec les moustiques. Mais apparemment, les midges détestent…

Vous pouvez bien sûr aussi utiliser de l’anti-moustique classique, avec des résultats variables…

Les protections physiques

Ce n’est pas le top niveau style vestimentaire, mais les filets anti-moustiques de ce type vous garantiront une protection optimale, portés sur un chapeau à longs bords. Avoir un ventilateur à piles peut aussi vous permettre d’être un peu plus tranquille quand vous mangez à l’extérieur ou quand il faut lancer l’opération “entrons dans la tente sans laisser entrer les midges.

De manière générale, des vêtements couvrants et clairs sont aussi la clé pour éviter les piqûres de midges car les midges sont attirés par les couleurs sombres. Une chemise couleur crème à manches longues sera votre meilleure alliée !

Enfin, la fumée les gêne aussi : si vous êtes dans un endroit où il est possible de faire un feu, cela les éloignera !

En conclusion…

Oui, si vous comptez voyager en été en Ecosse, et surtout dans les Highlands, il faut penser aux midges et s’y préparer, en suivant ces quelques conseils simples. Cependant, ils ne sauront gâcher votre voyage puisqu’il est hautement improbable qu’ils vous suivent durant des jours, tant la météo est changeante.

Si vous vous faites piquer, c’est difficile, mais il faut vraiment essayer de ne pas gratter, au risque de créer des infections. Il existe des crèmes apaisantes, que vous pouvez trouver en pharmacie chez vous, comme en Ecosse, chez Boots par exemple.

Et vous, avez-vous rencontré des midges en Ecosse ? Quelles étaient vos astuces pour vous en débarrasser ?

3 Comments

  • Jamais vu de midges en Écosse et j’y ai habitée. J’ai dû être chanceuse…!! Je crois qu’il y a ce même type d’insecte dans le nord de l’Islande. Super désagréable.

  • Ah, les midges! En camping, on râle souvent contre eux, mais finalement ça ne nous a jamais empêchés de revenir en Ecosse (ou en Irlande, même combat).
    Par contre, j’ai déjà réussi à être embêtée en faisant du kayak à Aberdeen, mais j’étais proche de la rive ^^

    Apparemment, Skin so Soft fonctionne parce que c’est tellement épais et gras que les midges n’arrivent plus à piquer. Quand j’avais testé, les midges se retrouvaient “embourbés” et restaient collés sur mon visage, haha!

    Smidge, je n’ai jamais trouvé très efficace. Il paraît que ça se base sur certaines phéromones qu’auraient les gens qui ne se font jamais piquer, et qui les rendraient “invisibles” aux midges. Mais je devais en remettre toutes les heures pour que ça marche. Enfin bon, ce ne sont pas ces satanés dévoreurs qui me tiendront à distance de l’Ecosse! 🙂

    • Tu as bien raison Julie ! On est plus forts que les midges, même s’il faut qu’on les embourbe dans la crème où que l’on presse le pas pour les distancier 🙂 J’adore tes histoires, merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *