Que l’on aime son goût ou pas, le whisky écossais est passionnant car il représente un pan énorme de la culture écossaise et de son économie. Et même si cette année, il est plus difficile de voyager en Ecosse, on peut tout de même baigner dans la culture écossaise, depuis chez soi. Je vous ai déjà proposé des quiz virtuels sur l’Ecosse, une visite virtuelle du Royal Mile à Edimbourg, et cette fois-ci, j’aimerais vous parler d’une autre expérience intéressante : j’ai suivi un cours en ligne sur le whisky écossais, en français, délivrée par la Edinburgh Whisky Academy.

Si tout cela vous intrigue, j’ai une bonne nouvelle : j’organise un petit concours ! Edinburgh Whisky Academy offre trois accès à leur formation « Certificat d’introduction au whisky » à des lecteurs de French Kilt. Je vous explique tout en fin d’article.

Par ailleurs, si vous voulez vous offrir cette formation – ou faire plaisir à quelqu’un – vous pouvez bénéficier d’une réduction de 5% en utilisant le code FK lors de votre commande, juste ici.

page d'accueil formation whisjy ewa

Cet article est le fruit d’un partenariat avec Edinburgh Whisky Academy. 

Un cours en ligne en français sur le whisky écossais

Edinburgh Whisky Academy est un organisme de formation ouvert par Kirsty McKerrow en 2015. Plusieurs formations sur le whisky sont proposées, sur un ou plusieurs jours à Edimbourg. Depuis cette année, de nombreux cours sont disponibles en ligne, et un premier cours a été traduit en français. Vivement les autres !

Que vous soyez buveur ou non, ce cours introductif sur le whisky est une formation ludique, que j’ai suivie à mon rythme. Elle offre une plongée dans le monde du whisky : saviez-vous que plus de 20 millions de tonneaux de whisky sommeillent un peu partout en Ecosse actuellement ? Et sinon, à votre avis, qu’est-ce qui donne son goût au whisky ? Enfin, seriez-vous surpris d’apprendre que le whisky et la bière… ont plusieurs ingrédients en commun ?

Pourquoi s’intéresser au whisky écossais

Comme je suis guide, vous imaginez bien que je parle souvent de whisky. Très, très souvent. C’est un domaine où je souhaitais particulièrement acquérir des connaissances car, en arrivant en Ecosse il y a 5 ans, je n’y connaissais vraiment rien du tout. Et autant vous avouer que j’ai aussi des préjugés à surmonter : pas toujours facile d’être la jeune Française et de parler de spiritueux. Et pourtant, j’en ai avalées, des infos : j’ai visité des dizaines de distilleries, regardé plusieurs reportages, passé la certification Blue Badge où de nombreux modules touchaient à l’industrie du whisky, et j’ai aussi… pas mal dégusté. Ca aide !

Mais ces connaissances, elles doivent s’entretenir. En voyant que la Edinburgh Whisky Academy proposait des formations en ligne, dont une en français, j’ai été tout de suite intriguée. J’avais déjà consulté les offres de formation pour la dégustation de whisky et j’espère bien m’y coller un peu plus tard, mais pour commencer, j’ai eu envie de découvrir cette formation plus historique, technique et culturelle que axée uniquement sur la dégustation du whisky. C’est d’ailleurs une bonne chose : elle s’adresse aussi à ceux qui ne boivent pas d’alcool ou n’aiment pas vraiment le whisky. J’accompagne très souvent des gens qui ne boivent pas de whisky mais qui sont néanmoins intéressés par l’artisanat et l’histoire derrière la fabrication du whisky.

Aimer le whisky écossais… et son histoire

Et pour moi, finalement, c’est aussi un peu ça : pour être honnête, même si je progresse, mon palais n’est pas encore capable de reconnaître toutes les variétés de whisky existantes. Mes whiskies préférés sont, finalement, ceux dont l’histoire m’a touchée. Les distilleries artisanales, les distilleries innovantes, les artistes de la bouteille. Et si j’aime goûter, de temps en temps, un petit whisky, j’aime encore plus découvrir l’univers de ce spiritueux, dont les métiers sont innombrables. Pour tout vous dire, l’une de mes visites favorites a été celle de la tonnellerie du Speyside, où l’on voit comment les tonneaux, si importants dans la confection du whisky, sont fabriqués.

La formation sur le whisky écossais de Edinburgh Whisky Academy

La formation « Certificat d’introduction au whisky », à présent disponible en français, est constituée de 8 modules, durant chacun environ une heure, parfois un peu moins (tout dépend aussi du temps que vous voulez y passer). Lorsque vous vous inscrivez, vous avez accès à une plateforme où vous pourrez suivre votre progression. Attention, tous les espaces de la plateforme ne sont pas traduits en français pour le moment, mais le cours, lui, l’est entièrement ! Après votre commande, vous pouvez accéder au contenu pendant six mois.

Huit modules et… un examen

Chaque module est consacré à l’un des espaces de la distillerie : l’entrepôt, la salle de brassage, l’atelier d’embouteillage… J’ai bien aimé la logique « géographique », dans ce cours virtuel. Ca donne encore plus l’impression de progresser, d’arriver à la salle suivante.

En suivant le module, j’ai pu profiter d’un mélange de supports : du texte, des animations, des vidéos… Et des petits jeux ! C’est une bonne chose pour les personnes qui, comme moi, ont besoin de faire un truc tout en apprenant. A la fin de chaque module, il y a un petit « questionnaire » pour voir ce qu’on a retenu, mais pas d’inquiétude, il n’empêche pas d’accéder au niveau suivant, heureusement ! Si on ne comprend pas quelque chose, on peut aussi poser des questions via la plateforme. Ces questions peuvent même être envoyées en français !

formation whisky

A la fin des huit modules, que j’ai complétés en à peu près un mois, en en faisant un peu chaque semaine, on passe… un examen d’une cinquantaine de questions. Autant vous dire que j’étais un peu en stress. J’ai obtenu un score de 35 questions justes, vous me direz combien vous atteignez…

Ce que j’ai pensé de cette formation sur le whisky écossais

Honnêtement, j’ai été très agréablement surprise : le contenu va vraiment en profondeur et j’ai eu plusieurs fois l’impression d’apprendre des trucs dont on n’entend jamais parler lors des visites de distilleries, tellement c’est précis. En même temps, c’est normal : une visite de distillerie dure moins d’une heure, là, vous en avez au moins huit. Si on veut des détails, on est servi ! J’ai particulièrement apprécié d’apprendre plein de nouveaux mots de vocabulaire précis liés à la fabrication du whisky.

La plateforme est également très facile à prendre en main, et j’ai apprécié de pouvoir arrêter en plein milieu d’un module et de revenir à l’endroit où j’avais laissé les choses. A plusieurs moments, il est aussi possible de lire plus en détail sur un sujet, ou bien de laisser de côté et de continuer le cours. Si vous pensez déjà bien connaître le whisky, je pense que vous allez pouvoir développer encore plus vos connaissances, notamment sur toutes les techniques de distillation et l’importance des tonneaux.

formation whisky

Si j’avais pu ajouter un volet à cette formation, ce serait une sorte de micro-visite en vidéo dans plusieurs distilleries différentes, pour comprendre toute la variété de l’industrie : d’un côté, on a des petites distilleries comme Edradour qui produisent relativement peu de bouteilles, et de l’autre, des géants qui exportent sur la planète entière.

J’aime bien les jeux, les challenges, et surtout, j’aime bien apprendre. Cette formation à la fois ludique et précise m’a permis de consolider mes connaissances et de me poser plein de nouvelles questions. Vraiment, cette formation compte parmi les bons côtés de mon confinement. Révélation : je n’ai pas bu une seule goutte de whisky, durant tout le cours ! Il est l’heure de se rattraper…

Concours : gagnez trois places pour la formation sur le whisky écossais de Edinburgh Whisky Academy

Bon, si je vous raconte tout ça, c’est aussi parce que je pense que ça pourrait vous brancher de faire ce petit voyage dans les secrets de la fabrication du whisky. C’est pour cette raison que j’ai accepté d’organiser un petit concours avec la Edinburgh Whisky Academy ! Pour moi, c’était un bon petit challenge, dans cette année un peu bizarre. Ni trop dur, ni trop simple, j’ai eu la satisfaction d’apprendre plein de trucs et de réussir le petit test final.

Comment participer au concours ?

  • Etape obligatoire : Adressez-moi un petit email sur sarah [at] frenchkilt.com en me disant ce vous intéresse le plus, dans l’univers du whisky : leur immense variété ? L’émergence de whiskies bio ? Les recettes à faire avec du whisky ? Faites-moi rêver !
    Si votre email ne comporte pas votre nom ( bgdu38@hotmail.com, ce message est pour toi), veuillez l’indiquer dans l’email, pour faciliter les choses au moment du tirage au sort.
  • Etape facultative, mais qui nous ferait chaud au coeur : vous pouvez suivre Edinburgh Whisky Academy sur Instagram ou Facebook pour en apprendre encore plus sur le whisky. Si vous découvrez French Kilt via ce concours, n’hésitez pas également à me suivre sur Instagram, Facebook ou Twitter, car… d’autres petits concours vont suivre (eh oui, les 5 ans du blog approchent à grands pas).
  • Autre idée sympa : invitez vos amis intéressés par l’Ecosse à lire cet article ! Qui sait, vous ferez peut-être des heureux…
  • En participant à ce concours, vous acceptez d’être inscrits à la newsletter de Edinburgh Whisky Academy.

Le concours est ouvert jusqu’au 19 septembre à minuit. Le tirage au sort aura lieu en vidéo le 20 septembre dans la matinée, sur la page Facebook de French Kilt.

Les commentaires sont ouverts pour toutes vos questions !

2 Comments

  • Yessss, ça a l’air trop bien! Je fais justement partie de ces gens qui n’aiment pas le whisky (y a vraiment rien à faire, c’est juste beaucoup trop fort pour moi) mais qui trouvent l’histoire et la fabrication hyper intéressante.
    Il faut vraiment que je visite la tonnellerie du Speyside, c’est justement un des trucs que j’aime le plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *