Prendre le bus à Edimbourg : où, comment, pourquoi ?

Si Edimbourg est une ville que l’on peut facilement découvrir à pied, le bus peut rapidement devenir un allié de poids quand on loge à l’extérieur du centre-ville ou qu’on veut visiter des quartiers plus éloignés. Voici quelques conseils et idées.

La compagnie qui gère les bus de ville à Edimbourg s’appelle Lothian Buses. Cette société gère aussi les transports pour l’aéroport, et on vous en dit plus dans cet article dédié.

Comptez la monnaie pour prendre le bus à Edimbourg

A Edimbourg, les visiteurs sont toujours étonnés par un truc : impossible d’acheter des billets en avance. Il faut alors se présenter à bord du bus avec l’appoint, car le chauffeur, n’ayant pas accès à la caisse, ne rendra pas la monnaie. Il suffit d’avoir l’info en tête… Et de garder quelques pièces de côté.

Nouveauté 2019 : Si vous avez une carte bancaire « sans contact », vous pouvez désormais l’utiliser pour payer votre trajet. Si vous prenez le bus plus de deux fois par jour, vous serez débité de £4, le prix d’un ticket journée. Pratique, quand on ne sait pas encore combien de fois on utilisera les transports dans la journée !

Attention, chaque ticket n’est valable que pour un trajet. Pas cool quand on a une correspondance… Bon à savoir, aussi : la compagnie principale, à Edimbourg, est Lothian Buses, mais on peut avoir à faire à d’autres réseaux pour, par exemple, aller plus loin autour de la ville.

La vue depuis le sommet d'un bus qui m'emmène à la mer...
La vue depuis le sommet d’un bus qui m’emmène à la mer…

Un trajet simple coûte 1,70 livre et un ticket pour la journée en vaut 4. Il devient donc intéressant de prendre un passe journée à partir du troisième trajet. Bien sûr, il y a un tarif enfant et un tarif famille, tous les détails sont ici.  Il est possible, pour les longs séjours, de prendre une carte à la semaine, qui vaudra une vingtaine de livres, en passant par One Ticket ou en l’achetant en boutique.

L’option que j’ai testé récemment, c’est le paiement via une application. On achète ses tickets en avance et on les « active » quand on rentre dans le bus, avant de présenter le téléphone au chauffeur. Gros avantage : pas la peine de toujours s’inquiéter d’avoir de la monnaie ! Il faut s’identifier avec son adresse mail au sein de l’application, choisir puis payer les billets qui nous intéressent. Je vois vraiment pas mal de personnes le faire… Pour quelques jours de visite, ça peut être une option intéressante. Personnellement, j’ai quelques billets dans mon téléphone pour le cas rare où j’oublierais ma carte ou pour dépanner un ami.

Vive les bus rouges à étages à Edimbourg

Irrésistibles, non, les fameux bus britanniques ? Tout le monde les adore. Pas une semaine ne passe sans que je ne voie quelqu’un photographier un bus, tellement ceux-ci font partie de l’identité « Grande-Bretagne » de la ville.

Pour les emprunter, il y a toute une petite cérémonie. Souvent, les gens se mettent à la queue-leu-leu à l’arrêt de bus, en gardant un oeil sur l’écran qui annonce les prochains passages. Quand un bus arrive, les passagers intéressés se mettent à bouger en faisant bien attention à ne doubler personne. Très souvent, on observe des scènes de politesse extrême (« je vous en prie », « non, après vous », « non non allez-y »… ) jusqu’à ce quelqu’un se décide timidement face à l’impatience du chauffeur. Alors oui : attention, on ne monte dans le bus que quand tous ceux qui veulent en descendre sont partis. Sinon, fureur ! Et on dit toujours bonjour au chauffeur, ET merci en descendant. Une fois à l’intérieur, on remarque qu’il y a ceux qui aiment bien aller en haut, et ceux qui restent en bas. Notez qu’à l’étage, il est interdit de rester debout. En bas, les places réservées aux personnes âgées sont scrupuleusement respectées. Une camarade belge nous faisait remarquer récemment que les critères de densité ne sont pas les mêmes en Ecosse que dans son pays, la Belgique : ici, dès que le nombre maximum de passagers est atteint, le chauffeur refuse d’en prendre plus. Et en général, ça veut juste dire que toutes les places assises sont prises et que quelques personnes sont debout… On ne se retrouve vraiment jamais compressé sous l’aisselle de son voisin !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A bord du bus, il faut garder l’oeil ouvert : les arrêts ne sont pas annoncés (sauf dans le bus pour l’aéroport) et le bus ne s’arrête pas tout le temps. Si personne n’appuie sur le bouton stop et si personne n’attend à l’arrêt, on passe. Ceux qui n’ont pas potassé leur trajet avant pourront se servir du wifi gratuit offert à bord du bus pour s’orienter…

Prendre le bus… Pour aller où ?

Quand on visite Edimbourg, prendre le bus peut vraiment être un moyen sympa de visiter des choses hors de la ville. Et ce pour £1.70, ce qui n’est quand même pas trop mal. Voici quelques suggestions :

  • Rosslyn Chapel, vraiment adorable. C’est d’ailleurs ici qu’a été tourné la fin du film Da Vinci Code avec notre amie Audrey Tautou.
  • Forth Bridge, le grand pont rouge que l’on voit quand on arrive en avion à Edimbourg. Direction South Queensferry !
  • La côte et le village de Musselburgh
  • Les Pentlands Hills, pour de belles randonnées au sud de la ville…
  • Et je pense qu’on est tous les trois d’accord pour dire que c’est un passage obligé : la plage de Portobello !
  • Cramond Island, en allant en bus jusqu’au village puis à pied jusqu’à l’île quand la marée est basse
  • Blackford Hill et son Royal Observatory
  • Craigmillar Castle

L’application « Edinburgh Bus & Tram » est vraiment bien faite et donne les horaires par arrêt ou par ligne, c’est très pratique.

Enregistrer

Sarah

Journaliste de formation, je me suis installée en Ecosse à l'été 2015. Au programme : des rencontres, des belles histoires et des kilomètres de route. Pour rendre tout ça possible, je travaille le matin dans une jolie petite auberge de jeunesse et j'écris l'après-midi...
Sarah
Written By
More from Sarah

L’année 2017 de French Kilt : une surprise par saison

L’année 2017 a disparu en un clin d’oeil. Pendant ce clin d’oeil,...
Read More

18 Comments

  • Bonjour,

    Merci pour cet article très précis et agréable. Ca donne envie !
    Je pars pour Edimbourg dans 4 jours et, avec ma famille, nous envisageons de prendre des tickets à la journée pour être tranquille.
    Est-ce que vous savez si on peut payer en billet ou s’il faut avoir uniquement des pièces ? De plus, est-ce que chaque membre de la famille doit acheter son ticket à la journée ou peut-on en demander 4 d’un coup (et ainsi payer 16 livres) ?
    C’est mon premier voyage en Ecosse et j’ai vraiment peur d’avoir du mal à m’exprimer alors je préfère savoir à l’avance ce qui m’attend.

    Je vous remercie d’avance si vous avez le temps de répondre à mes questions.

    Cordialement,

    Mlle Alicia

    • Bonjour Alicia et merci pour ton commentaire !
      Pour répondre à tes questions :
      – Tu peux acheter les quatre pass journée dans le bus, avec des pièces ou des billets. Il s’agit simplement d’avoir le montant exact, et en rentrant, tu dis « hello, 4 day-passes please », tu mets tous les sous dans la boite et tu vas te retrouver avec un ticket long comme le bras, comptant pour les quatre personnes.
      – Si tu voyages avec des enfants, pense au ticket famille : 8,5 pounds (de mémoire) qui permet de voyager la journée avec deux adultes et deux enfants.

      Autre conseil : tu remarqueras vite que vous n’aurez pas besoin de ticket de bus tous les jours (à moins que vous logiez très loin du centre) donc choisis bien votre journée de bus, pour faire toutes les activités un peu plus éloignées qui t’intéressent !

      Et autre petit détail poru finir : le ticket unitaire vient de passer de 1,5 pounds à 1,6… Pas cool !

      Profite bien de ton voyage à Edimbourg !

      • Bonsoir et merci pour ta réponse détaillée !

        Nous ne serons que des adultes donc le ticket famille n’est pas pour nous mais c’est toujours intéressant à savoir.

        En fait, j’ai peur qu’il pleuve beaucoup et, donc, qu’on soit obligé de prendre le bus fréquemment plutôt que de marcher (nous logeons en bordure de Holyrood Park près de London Road).

        En tout cas, je te remercie pour tout : ton site très intéressant, tes articles variés et complets ainsi que la rapidité de ta réponse.

        Bonne continuation !

  • Merci pour cet article ! Je pars dans 1 semaine pour 3 ans à Edimbourg, et justement j’hésite entre le bus (confortable mais cher) et le vélo (grosses économies mais niveau météo, peut-être pas le plus adapté) pour aller de ma résidence (Holyrood Road) au labo (Royal Hospital, à Morningside). Selon ton expérience, quelle serait la meilleure solution ?
    Merci d’avance,
    Bérengère

    • Hello Bérangère ! Pas mal de gens utilisent le vélo, moi pas perso, toujours pas trop habituée au trafic… Et je vis vers Leith Walk, ca serait trop dur pour mes mollets mous…
      J’ai eu un abonnement de bus pendant 8 mois, 50 balles c’est cher mais après on se fiat plaisir à aller dans des coins « juste pour voir » et c’est pratique pour l’aéroport aussi 😀 Bienvenue à Edimbourg ! Tu viens pour un PHD ?

      • Merci pour ta réponse Sarah ! Oui je viens pour la thèse, sans bourse bien sûr, d’où le fait que j’envisage de prendre le vélo au moins quand il fait pas -12°C avec 10L de pluie… (je me fais une belle idée de la météo !)

  • Les tarifs ont changé, c’est £1.60 par ticket maintenant. 😉
    En tout cas, je trouve ça toujours aussi chouette que les passagers disent bonjour et merci au chauffeur. C’est tout con, mais qu’est-ce que ça fait du bien ! xx

  • Bonsoir Sarah, comment s’appelle l’application pour les tickets de bus dont tu parles dans ton article ?
    Je pars à Edimbourg mercredi et je suis un peu perdue avec les transports, je n’arrive pas à trouver de carte de la ville avec les bus, au début je pensais qu’il y avait un métro :), donc l’application m’intéresse beaucoup.
    De plus si tu as des bons plans à partager sur la ville je suis preneuse j’y reste 5 jours avec mon copains et j’aimerais profiter de la région au maximum 🙂

    Merci d’avance pour ta réponse

    • Hello Lucie !

      L’appli s’appelle « Bus & Tram » mais je pense que tu la trouveras en tapant bus edinburgh ou alors Lothian buses… Le logo c’est un cercle gris avec des traits blancs dedans 🙂
      Profite bien de la ville, il fait pas mal cette semaine !

    • Hello Lucie !

      L’appli s’appelle « Bus & Tram » mais je pense que tu la trouveras en tapant bus edinburgh ou alors Lothian buses… Le logo c’est un cercle gris avec des traits blancs dedans 🙂
      Profite bien de la ville, il fait pas mal cette semaine !

  • bonjour Nous allons à Edimbourg du 21 au 25 février et après renseignement il semblerait que le village de Dumbar vaille la peine sans être trop loin d’Edimbourg, qu’en pensez?

  • Les applis pour les bus se développent de plus en plus partout en Europe. Nous à Portsmouth on peut payer avec notre CB sans contact à bord des bus. Comme à Londres. C’est pratique aussi.

  • Même système à Dundee. Il y a plusieurs compagnies de bus ici, dont 2 principales. Xplore Dundee se concentre sur le centre de Dundee et pour ces bus il faut avoir le montant exact. C’est 2,20£ pour faire centre de Dundee à Broughty Ferry. Ensuite Stagecoach, là il y a quelqu’un en plus du chauffeur. Cette personne vient nous voir à notre place pour nous donner notre ticket. Pas besoin d’avoir le montant exact. C’est 1,70£ pour faire Dundee centre à Broughty Ferry. Il y a aussi les billets à la journée, et il y a des sortes de cartes d’abonnement selon où on habite. Moi j’ai la ABC card. Rechargeable à la journée ou la semaine. Elle fonctionne dans 3 des compagnies de bus sur Dundee.
    Avec Stagecoach, on peut aussi acheter son billet avec son téléphone mais cette application (comme celle de Scotrail), ne fonctionne pas sur mon téléphone et je ne sais pas pourquoi.
    Pour le fait de dire bonjour et au revoir au chauffeur, ça existe aussi en France. Quand je vivais en Haute-Savoie tout le monde le faisait. 🙂

  • : je confirme pour Rosslyn chapel, c’est accessible en bus (30-45 minutes de trajet, de mémoire). Mais si elle n’était avant visitée par des passionnés et des Franc-maçons, le Da Vinci code l’a rendu célèbre au point d’en faire un lieu trop touristique. Tant mieux pour les finances de la famille Sinclair qui la rénove sans subvention mais cela la désacralise un peu. On m’a même rapporté un incident : un illuminé a voulu piocher le pilier de l’apprenti, persuadé que le Graal était à l’intérieur. Il a été rapidement maîtrisé, heureusement. Peut-être cela s’est-il tassé avec le temps, je l’espère pour la chapelle. Désolé pour le petit hors sujet.

  • Bonjour Sarah,
    Tout d’abord, je te remercie pour ton article !
    Mon ami et moi allons nous rendre à Edimbourg dans quelques jours, et nous y resterons 6 jours.
    Nous ne sommes pas logés en centre ville (nous avons pris un appartement au Kingsford Residence 154 McDonald Rd, Edinburgh, EH7 4NN), du coup je pense que nous allons peut-être utiliser les transports assez souvent (surtout que nous aimerions aussi faire un tour sur la côte).
    J’ai vu qu’il existe une carte appelée Ridacard qui permet de voyager de manière illimitée pour 7 jours (ou plus). La connais-tu ? Je n’arrive pas à savoir quel est son prix exact (apparemment elle coûte 19£ la semaine, mais certains sites disent aussi qu’il y a des frais de mise en service), et je voudrais également savoir si on peut l’acheter à l’aéroport. S’il est possible de l’acheter là-bas, ce serait plutôt avantageux puisque ça permettrait d’économiser le prix du tram depuis l’aéroport).
    Qu’en penses-tu ?
    Je te remercie par avance pour ta réponse !
    Passe une belle journée,

    Raluca

    • Salut Raluca et merci pour ton commentaire !
      Alors la carte Ridacard est sympa mais pas faite pour les visiteurs car il faut aller au bureau de Lothian Buses, se faire prendre en photo, tout ça… Du coup, tu ne peux pas l’obtenir à l’aéroport.
      Edimbourg manque d’un système « facile » à la Londonienne pour profiter pleinement des transports en commun.
      En etant sur McDonald road, tu n’est qu’à 15 min à pied du centre. Sinon, tu peux prendre un pass journée à £4 qui peut être utile…
      Ca serait bien malin de pouvoir avoir une carte à la semaine incluant l’aéroport, mais malheureusement, ce n’est pas encore possible !

  • Merci Sarah pour toutes ces précisions, ça me rassure… Je pars dimanche prochain pour un road trip en Ecosse et nous serons pour 3 nuits à Edimbourg – vers le 20 août. Notre hôtel est situé dans le centre ville mais je vois que pour se garer c’est très compliqué. Du coup, j’envisage un stationnement dans le park and ride de Shériffhall puis le bus pour circuler : penses-tu que c’est plus intéressant de cette manière-ci ? Il me semble que le paiement au ticket sera mieux pour nous puisqu’ensuite, nous pouvons faire quasiment tout à pied autour du centre ville. Qu’en dis-tu ? Et mille merci pour tes conseils, c’est top de tomber sur ton blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *